Tous à la braderie !

Braderie 2 Braderie3

Avis aux amateurs de bonnes affaires ! La grande braderie, rendez-vous incontournable de la vie commerciale saint-quentinoise, leur donne rendez-vous ce lundi 4 septembre. Une institution dans la cité des Pastels, qui remonte au XIVe siècle, époque où les valets revendaient les vêtements que les seigneurs leur avaient offerts. Après une interruption avec la Seconde Guerre mondiale, la braderie a repris tous ses droits dans les années 50, organisée depuis chaque lundi qui suit le premier dimanche de septembre. Comme chaque année, spectacle et ambiance seront au rendez-vous avec, sur les 7 km de déballage, la présence de quelque 1 200 exposants, commerçants sédentaires mais aussi camelots, bonimenteurs et autres artistes de la vente qui sauront faire chauffer votre porte-monnaie. Le tout avec le sourire !
Et pour les rois de la chine, 200 exposants sont attendus du côté de la place du marché. Tout un chacun devrait donc trouver son bonheur, en dénichant l’affaire du jour où la pièce exceptionnelle. L’occasion aussi de découvrir les nouvelles collections des vendeurs de prêt-à-porter. « Nombreux sont les commerçants à avoir leur place attitrée, certains depuis plus de 40 ans », confie Rédouane Ziad, responsable du service foires et marchés.
Et pour les gourmets et les gourmands, à l’heure du déjeuner, les traditionnelles moules et tripes frites. Dès 7 h 30 et jusqu’à 18 h, la fièvre acheteuse va s’emparer de la ville.

 

Accessibilité accrue
Contrairement à l’an passé, exit la sanctuarisation de la braderie avec en tout et pour tout cinq points d’entrées et un périmètre infranchissable. Cette année, toutes les rues donnant accès à la braderie seront ouvertes au public. Mais à chaque point de jonction avec la braderie, un agent de sécurité sera présent, a précisé Luc Féton, le responsable de la police municipale.
– Pas moins de 150 hommes seront mobilisés pour la sécurité : police municipale, police nationale et renforts départementaux. La Croix Rouge aura pour sa part trois postes de secours et une équipe de patrouilleurs mobiles. Enfin, le SDIS (Centre départemental d’incendie et de secours) disposera d’un véhicule d’intervention stationné place de l’Hôtel-de-Ville.
– Le poste de commandement des forces de sécurité sera installé dans les locaux de la police municipale avec l’ensemble de la braderie placé sous vidéo-protection.