Zones franches : bientôt pour les agriculteurs ?

eleveur-verirfiant-la-qualite-de-l-herbe-e1426501828205A l’agonie, détenteur du triste record de suicides, le monde agricole est au bord de l’explosion. Président des Hauts-de-France, Xavier Bertrand s’attaque aux maux qui frappent la région. Après avoir créé Proch’ Emploi pour rapprocher les chômeurs des entreprises qui embauchent, après avoir mis en place une prime mensuelle de 20 € pour ceux qui utilisent leur véhicule pour se rendre au travail, puis un plan d’urgence de 4 M€ à destination des éleveurs en difficulté, il propose la création de zones franches rurales agricoles. Un dispositif à l’instar des zones franches urbaines mais en direction des agriculteurs. « C’est la seule vraie solution au niveau national, estime Xavier Bertrand. Jusqu’à un certain niveau de revenus, les agriculteurs en difficulté implantés dans ces zones ne paieraient plus d’impôts, plus de charges durant cinq ou dix ans. C’est la seule façon de les sauver durablement. J’ai demandé au député Julien Dive de pousser cette initiative au niveau national. Cette mesure, mieux qu’un plan d’urgence, qu’un plan de crise, pourrait donner au monde agricole de vraies perspectives d’avenir. »

Un dispositif à destination de ceux qui subissent la crise de plein fouet et ayant dégagés de faibles revenus l’an dernier. Le conseil régional a voté une motion. L’idée est lancée, sera t-elle entendue ? Affaire à suivre.