Vos rendez-vous santé Une conférence sur les migraines

Dans le cadre des Rendez-vous santé organisés par la Ville, le docteur Jean-Claude Bouffeteau, chef du service de neuro-vasculaire et de neurologie au centre hospitalier, animera une conférence sur le thème des migraines le jeudi 30 janvier à 19 h à l’espace Benjamin-Rouché (284, rue Jacques-Blanchot, quartier de Neuville). Il nous en dit plus…
Y a-t-il différentes formes de migraines ?
– Dr Bouffeteau : « Il y a ce qu’on appelle la migraine classique avec maux de tête, vomissement… liée à un problème alimentaire, de stress, de sommeil. Et il y a la migraine, plus rare, qui est liée à des troubles neurologiques. »
Quelles sont les causes d’une migraine ?
– Dr Bouffeteau : « Il y en a des dizaines ! Les facteurs de migraine peuvent être dûs à un problème hormonal, alimentaire, la contrariété… »
Quels sont les symptômes caractéristiques d’une migraine ?
– Dr Bouffeteau : « En règle générale, le patient a un mal de tête qui se trouve sur la moitié du crâne et la douleur bouge de côté en côté. On ressent une sensation d’écrasement du crâne. Quelque temps après, on est pris de nausées, voire de vomissement. Le patient ne supporte plus le bruit, ni la lumière. »
Quelles sont les solutions pour prévenir une migraine ?
– Dr Bouffeteau : « Lors d’une consultation, il est primordial de déterminer dans un premier temps s’il s’agit bien d’une migraine et dans un second temps d’identifier la source déclencheur. Cela peut-être la consommation de fromage, un déséquilibre du sommeil…Grâce à cela, il suffit de mettre en place des solutions pour écarter le facteur déclencheur et réduire les fréquences des migraines. Dans certains cas, un traitement peut être administré. »
Justement, quels sont les traitements possibles ?
– Dr Bouffeteau : « Il y a le traitement classique pour traiter la crise avec des anti-inflammatoires ou des triptans, c’est-à-dire des médicaments destinés aux traitements aigus des crises de migraine. Il y a aussi des traitements sur plusieurs mois avec des bêtabloquants ou des médicaments anti-épiléptiques à faible dose. Il faut savoir que 12 % des Français souffrent de migraines. C’est une maladie très fréquente et très invalidante. »