Une soirée punk-rock

La scène de la Manufacture va vibrer au son du punk-rock ce vendredi 9 novembre avec la 4e édition du festival de La Boîte à rythme (LABAR). Exit la salle Vermand-Fayet, utilisée jusqu’alors, place à la scène flambant neuve de la nouvelle Manufacture. « Pour nous, c’est un plus puisqu’on dispose sur place de tout le matériel nécessaire sans avoir à tout installer », se réjouit Ludovic Boulanger, le président de la Boîte à rythme. Depuis la première édition, un peu plus de 200 spectateurs répondent chaque année présents et pour cette nouvelle édition, les organisateurs espèrent accueillir près de 300 personnes. Leur souhait ?
« Organiser une grande fête conviviale pour le public mais aussi pour les groupes. L’état d’esprit du festival, c’est cela ! »,
précise Alexandre Lesur, le secrétaire de l’association. Comme tous les ans, l’association programme des têtes d’affiche mais aussi des groupes locaux. « C’est essentiel pour nous. L’un de nos principaux objectifs est de promouvoir des formations du Saint-Quentinois », soulignent les organisateurs.
Pour cette édition, deux invités vedettes : Los Fastidios, du street punk italien, et Charge 69, groupe punk-rock français qui fête ses 25 ans. En première partie, vous pourrez slamer et pogoter sur le son de Garage 9 (rock alternatif) et Social Diktat. Et pour chauffer la salle, le DJ Mero (mélange de ska, punk, rock…) rythmera l’ouverture des portes à 19 h 15 ainsi que les changements de plateaux entre chaque groupe. Côté billet d’entrée, « nous voulons que cela reste accessible à tous, c’est pour cela que le tarif et de 10 €. Un tel prix pour quatre groupe, c’est tout de même pas mal ! », estime à juste titre Alexandre Lesur.

4e festival LABAR : Vendredi 9 novembre dès 19 h 30 à la Manufacture. Tarif : 10 €. Plus d’infos au 06 62 91 96 28.