Une brigade verte pour protéger l’environnement

La Brigade intercommunale de l’environnement (BIE) sillonne désormais le territoire. Mise en place par l’Agglo du Saint-Quentinois, elle a pour mission de renforcer la sécurité, assurer l’ordre et la salubrité publique sur l’ensemble des 39 communes qui composent l’agglomération. « Nous sommes des agents de police judiciaire. On peut dire aussi que nous sommes la police de proximité du monde rural », assure Romain Janson, chef de brigade.
La BIE se compose actuellement de deux gardes particuliers, en charge de la sécurité du parc d’Isle, et de deux gardes champêtres qui interviennent, quant à eux, sur l’ensemble de l’agglo. « Nous sommes surtout spécialisés dans la recherche et la constatation d’infractions à l’environnement, explique Romain. Le but est d’aider les collectivités à protéger leur patrimoine naturel. » Du simple constat aux investigations plus poussées, la palette des interventions menées par la BIE est large. Tout ce qui touche à l’environnement entre naturellement dans son champ d’action : contrôle de la pêche et de la chasse, protection de la faune et de la flore, dépôts sauvages de déchets, surveillance des chemins ruraux et forestiers… Mais pas que ! « Nous sommes aussi amenés à faire des contrôles routiers, de vitesse, mais aussi intervenir pour des nuisances sonores ou des conflits de voisinage », note Romain Janson. Cette brigade est la première du genre dans les Hauts-de-France et vient en soutien des forces déjà existantes, notamment les inspecteurs de l’environnement de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS). Elle intervient suite à un appel du maire d’une des communes concernées ou par le biais du service Agglo j’écoute.
Les agents procèdent aussi à des patrouilles pour être au plus près des habitants. « Il y a un réel besoin d’une police de proximité dans le milieu rural. Cela apporte davantage de sécurité mais cela permet aussi d’aider les maires à régler les conflits du quotidien », précise Romain. A noter enfin que la BIE n’est pas une simple équipe d’intervention, son objectif est également de sensibiliser les usagers et de favoriser l’échange avant une verbalisation.
Le service est ouvert la semaine de 8 h à 18 h et jusqu’à 20 h le vendredi et samedi. Agglo J’écoute : 03 23 06 30 06.