Un pur bolide conçu par un St-Quentinois

A 27 ans, Guillaume Deneux, originaire de Saint-Quentin, s’est lancé dans une véritable aventure : construire de A à Z une voiture de course d’endurance. Ce projet a débuté en 2011 à l’issue de son cursus d’ingénieur auto à l’Estaca, l’école référence en France. « Une offre de stage annonçait le développement complet d’un prototype de course. Le projet m’a intéressé. Après le stage, je suis devenu le gérant de la société Zulltec », indique cet ancien élève du lycée Henri-Martin. La société a été fondée par Yves Cazard, un industriel passionné de sport automobile.
En 2007, Zulltec a tenté de courir les 24 heures du Mans. « Mais le changement de réglementation et les budgets ont avorté le projet », regrette Guillaume. Pour ne pas réitérer cette expérience, le nouveau bolide conçu par Zulltec répond aux critères de la catégorie CN. « La réglementation est plus stable. Notre but est de courir dans le championnat VDeV. Les courses ont lieux sur des circuits européens et durent de 4 à 12 heures. »
Baptisé CZ-2, le bolide a fait ses premiers tours de roue en 2013. « Après l’avoir pensé sur le papier, il faut maintenant assurer sa fiabilité pour l’endurance », détaille l’ingénieur. Dans sa tâche, Guillaume Deneux est aidé d’Yves Cazard et d’un mécano. « Leurs conseils et leurs expériences sont précieux. » Le développement emmène parfois la CZ-2 sur le circuit de Clastres. « Nos ateliers sont installés à Meaux, en Seine-et-Marne. Clastres est un bon compromis. La piste de run de 1 600 mètres va nous servir pour les réglages aérodynamiques. » Le « proto fermé » tourne également sur des circuits mythiques, tels Paul-Ricard et Magny-Cours. L’objectif de Zulltec est de louer ce bolide à des gentlemens drivers pour des week-ends de course. « Cela nous permettrait de lancer une petite production. »
La CZ-2 devrait être aboutie avant la fin de l’année. En attendant, il est toujours possible de croiser Guillaume Deneux à Saint-Quentin, notamment lors du Rallye des routes picardes, au volant d’une voiture de course. Pilote un jour, pilote toujours…

La CZ-2 en chiffres
Moteur Honda
4 cylindres atmosphériques
255 chevaux
8 200 tours/mn
600 kg
270 km/h en vitesse de pointe