Un comique sur le ring

Du 27 au 30 novembre, retrouvez Charles Perut sur le ring de la Boite à Rire dans un spectacle baptisé « Un poing c’est tout ! ». Originaire de Soissons, l’intéressé a la réputation d’avoir un humour percutant. D’ailleurs, il ne joue pas face au public mais avec lui, quitte à le secouer. Et si on vengeait les spectateurs malmenés ? Allez, c’est parti pour une interview « coup de poing ».

Mettons tout de suite les points sur les « i ». Pourquoi ce titre : « Un poing c’est tout » ?
Charles Perut : « J’ai longtemps pratiqué les arts martiaux. J’ai même gagné ma vie grâce au catch ! J’aime bien quand ça percute. Et puis, je viens du milieu de l’improvisation, dont j’ai récupéré les codes pour les adapter dans un « seul en scène ». J’adore quand il y a une interaction avec le public. D’ailleurs, quand ils viennent me voir, les spectateurs ont intérêt à être méfiants. »

Et dans la vie, vous êtes plutôt poing levé ou bras croisés ?
Charles Perut : « Dans ma tête, j’ai souvent le poing levé. Révolté ! Mais dans mes relations aux autres, je suis plutôt calme. »

Dans votre job, il faut savoir serrer les poings…
Charles Perut : « Yes ! Il faut aussi savoir se mordre les lèvres et manger son chapeau. C’est pas toujours facile quand on est intermittent. On est toujours tributaire d’un producteur, d’une compagnie ou d’un réalisateur. Mais bon, on fait avec. »

Les comiques ont la réputation d’être angoissés. Et vous, vous arrivez à dormir à poings fermés ?
Charles Perut : « Oui. Surtout quand je viens de faire un très bon spectacle en Picardie, et encore plus à Saint-Quentin. C’est pour moi le meilleur des somnifères ! »

« Un poing c’est tout » à la Boite à Rire (19, rue Anatole-France). Les 27, 28, 29 novembre à 20 h 30.
Le dimanche 30 à 17 h. Tél. : 06 46 35 19 26.