Tous les trésors du patrimoine

C’est un week-end historique qui s’annonce avec la 31e édition des Journées européennes du patrimoine. Les 20 et 21 septembre, les services de la Ville, les associations ainsi que de nombreux bénévoles seront à pied d’œuvre pour accueillir les visiteurs (plus de 9 000 l’an passé) qui n’auront que l’embarras du choix pour découvrir tous les trésors de la cité. Une cinquantaine d’animations réparties sur une vingtaine de sites. Qui dit mieux ?
Culture et nature étant les deux faces d’une même pièce, le patrimoine naturel de la ville sera à l’honneur cette année avec une très belle exposition consacrée à l’histoire du Val de Somme, présentée à la Maison de l’environnement. C’est toutefois une autre expo qui donnera le coup d’envoi des Journées du patrimoine avec un vernissage prévu vendredi 19 à 18 h à la galerie Saint-Jacques : « Saint-Quentin 1914-1918, une ville occupée ». Une plongée au cœur de la vie des Saint-Quentinois durant ces années noires (ravitaillement, attaques aériennes, travail obligatoire, logement des troupes allemandes…). Dans la même veine, notons que c’est un spectacle inédit de Francis Crépin (« Gustave Cantelon raconte l’occupation ») qui clôturera dimanche ces Journées du patrimoine.

Programme complet des visites et animations sur le site de la ville : www.saint-quentin.fr
Photo ci-dessus : Michèle Wojciechowski et Jean Triboulloy. Site : www.regardsenpicardie.fr

Dans les entrailles de la cité

Parmi les temps forts de ces journées, la visite des souterrains des rues Anatole-France et Saint-André avec une première, l’ouverture au public de nouvelles galeries.

  • Rue Anatole-France, sous le défunt Palais d’Eté, les visiteurs pourront découvrir sur trois niveaux les cachots de la prison Royale du début du XVIIe, utilisée jusqu’en 1841. Un lieu où, en attente d’être jugés, furent emprisonnés et marqués au fer rouge hommes, femmes et enfants, mais aussi des jésuites à partir de 1764. Une plongée dans l’histoire locale à 10 m sous terre dans des galeries creusées aussi pour la défense passive de la ville, desquelles il était possible d’aller jusqu’au puits de la place de l’hôtel de ville. L’occasion d’y découvrir gravés dans la pierre de nombreux graffitis, de 1617 pour les plus anciens,  les noms d’anciens soldats de Louis XV : Franc cœur, La Fortune… des symboles religieux et même une représentation de la Passion du Christ.
  • Rue Saint-André, les visiteurs découvriront le système  souterrain d’une ville moyenâgeuse autorisée à faire commerce avec ses propres poids et mesures. A moins de 10 m sous terre, un réseau de caves reliées entre elles sur plus de 800 m, un véritable labyrinthe avec de nombreux dénivelés. Une ville qui, dès 1081, comptait déjà deux marchés hebdomadaires, les mercredi et samedi. Particularité de ces galeries, en 1917, elles ont servi d’hôpital aux Allemands.
  • Visites des souterrains : nécessité de s’inscrire à l’office du tourisme. Tél. : 03 23 67 05 00.

NOTRE SÉLECTION

Expositions :

  • « Saint-Quentin 1914-18, une ville occupée » : à la galerie Saint-Jacques.
  • « Histoire du Val de Somme » : Maison de l’environnement (10 h / 18 h).

Spectacles :

  • « Terre d’angoisse » : spectacle théâtral de Grim’Loup. Samedi 20 à 20 h 30 au Splendid.
  • « Ce jour là » : spectacle des Tréteaux Errants. Dimanche 21 de 14 à 18 h, place de l’Hôtel-de-Ville.
  • « Les visiteurs du marais d’Isle » : avec le Manteau d’Arlequin. Dimanche 21 à 14 h, 15 h, 16 h et 17 h, face à la Poste.
  • « Gustave Cantelon raconte l’occupation » : spectacle audiovisuel de Francis Crépin. Dimanche 21 à 20 h, place de l’Hôtel-de-Ville.

Bons plans :

  • Village des métiers d’antan : tarif réduit 5 € (5, rue de La Fère).
  • Chemin de fer du Vermandois : découverte du patrimoine ferroviaire. Samedi 20 de 14 h à 17 h, vallée Saint-Lazare.
  • En voiture ! En partenariat avec Transdev, l’office de tourisme organise des circuits « découverte » en navette. 5 départs samedi 20 (sur réservation) : 9 h, 10 h 30, 14 h, 15 h 30, 17 h.

Suivez le guide :

  • Pour profiter pleinement des visites et animations, le plus simple est de récupérer le programme complet à l’office du tourisme (3, rue Emile-Zola). Tél. : 03 23 67 05 00. Attention, certaines visites sont uniquement sur réservation.