Tourisme : opération séduction

 

Placée sous le signe de l’internationalisation, la traditionnelle cérémonie des vœux de l’office de tourisme et des congrès s’est tenue dernièrement. Son président, Alexis Grandin, a parlé en mandarin tandis que Xavier Bertrand a, pour sa part, conclu en anglais. Le Saint-Quentinois est bel et bien entré dans la cour des grands, désormais référencé par une quinzaine de tours-opérateurs chinois.
Avec 145 466 visiteurs l’an dernier, à l’instar de chaque année électorale, 2017 n’est pas une année à marquer d’une pierre blanche, avec une baisse de 6 % de la fréquentation. Celle-ci a néanmoins permis de générer 578 000 € de chiffre d’affaires en hébergement, restauration, visites… »Rassurez-vous, 2018 ne ressemblera pas à 2017″, a promis Alexis Grandin avant de mettre en avant les nouvelles opportunités à saisir dans le cadre d’un esprit Hauts-de-France. A l’initiative de Xavier Bertrand, des passerelles entre les sites touristiques régionaux ont ainsi été mises en place, permettant par exemple à l’office de tourisme du Saint-Quentinois de vendre des visites sur le site minier de Lewarde (Nord) ou de l’abbaye de Vaucelles, ce qui était jusqu’alors impossible. Autre point important : une volonté marquée de communication à l’international pour faire du Saint-Quentinois une destination forte, une marque. Après avoir rappelé le potentiel des pays lointains, Xavier Bertrand a rappelé qu’avec 6 millions d’habitants, les Hauts-de-France étaient aussi une cible touristique comme les régions voisines. « Il faut bâtir des circuits, nous avons notre carte à jouer. » Et d’annoncer cette année la signature d’une convention renforcée avec une province chinoise, la pose dans le Saint-Quentinois d’une statue en hommage aux Chinois recrutés durant la Grande Guerre. Pour renforcer l’attractivité de notre territoire, on annonce l’arrivée prochaine de pandas roux au parc d’Isle. Enfin, il est également prévu de donner une nouvelle dimension au circuit automobile de Clastres. Le Saint-Quentinois ne manque pas d’atouts pour séduire !