Tourisme made in China

L’installation de l’office du tourisme dans ses nouveaux locaux en avril dernier, conjuguée à de nouvelles amplitudes d’ouverture, lui ont sans aucun doute donné le sursaut d’énergie espéré et ouvert de nouvelles perspectives. Parmi les pistes évoquées par  Bernard Lebrun : développer le tourisme local, via un travail pédagogique en direction des Saint-Quentinois pour les inciter à découvrir leur ville.

Xavier Bertrand a quant à lui rappelé le formidable potentiel touristique et économique offert par la fusion de la Picardie avec le Nord-Pas-de-Calais, invitant les responsables du tourisme à franchir de nouveaux paliers. « Il faut changer notre façon de voir, ne pas attendre que les gens viennent à nous, mais se bouger. »

Pour le premier magistrat, le jumelage en préparation avec la ville de Tongzhou en Chine est une chance extraordinaire. Cette année, 2,5 millions de ressortissants de l’empire du Milieu sont attendus en France. Le challenge : persuader un tour-opérateur chinois d’intégrer Saint-Quentin dans un circuit touristique avant de rejoindre Paris, fin de séjour  traditionnellement réservé au shopping. La cité des Pastels pourrait ainsi s’inscrire dans la continuité de la cité des Sacres ou de Chantilly, capitale du cheval. Cécile Millet, directrice de l’office du tourisme, va d’ailleurs prochainement se rendre en Chine pour promouvoir Saint-Quentin.

En chiffres :

  • En 2014, l’office de tourisme de Saint-Quentin a accueilli 130 071 touristes, soit une hausse de 4 % par rapport à l’année précédente.
  • 27 321 d’entre eux sont entrés physiquement dans les locaux. Ce qui correspond à une hausse de 42 %.
  • Le chiffre d’affaires de la boutique s’est élevé à 271 000 €, soit une hausse de 59 %.
  • 170 week-ends ont été vendus, pour un montant total de 39 000 €.
  • 3 000 personnes ont été accueillies dans le cadre de visites guidées.
  • Le chiffre d’affaires global a enregistré une hausse de 44 %.
  • L’office du tourisme a obtenu la certification ISO 9001, le premier en Picardie, et devrait être classé prochainement en catégorie 1. Une vraie consécration !