Tourisme : bon cru 2018

L’année 2018 aura été celle de tous les records pour l’office de tourisme et des congrès du Saint-Quentinois. En effet, celui-ci a apporté pas moins de 742 000 € de chiffre d’affaires à ses prestataires : hébergeurs, restaurateurs, musées ou prestataires d’activités, soit + 28 % par rapport à l’année précédente. Au compteur de l’année 2018 : 420 groupes accueillis pour un total de 162 000 visiteurs. « L’office a rempli l’ensemble de ses engagements », s’est félicité Alexis Grandin, le président de la structure lors de la traditionnelle cérémonie des vœux. Des visiteurs en provenance des Hauts-de-France mais aussi de la Belgique, des Pays-Bas, de la Grande-Bretagne ainsi que de Chine. Près de 300 touristes de l’Empire du Milieu sont attendus avant l’été. « Notre but cette année est d’inscrire Saint-Quentin comme destination dans les circuits réguliers des tours opérateurs chinois. »
Le tourisme industriel a pour sa part rapporté 113 000 € avec des visites d’entreprises : Yamaha, L’Oréal, Fapagau… « Nous avons un savoir-faire reconnu dans ce domaine. » Puis Alexis Grandin de se lancer dans un véritable inventaire à la Prévert de l’ensemble des actions de l’organisme spécialisé dans la promotion du Saint-Quentinois. Et de donner rendez-vous les 11, 12 et 13 octobre prochains pour un nouvel événement semblable à celui des années 20 l’an dernier.
Xavier Bertrand, président de l’Agglo du Saint-Quentinois et des Hauts-de-France, a annoncé vouloir renforcer l’offre touristique avec le développement du parc animalier et du circuit automobile de Clastres, mais aussi en poursuivant l’effet Centenaire de la Première Guerre, le développement du tourisme fluvial avec le port de plaisance et la mise en valeur des sources de la Somme. « Nous ne sommes ni la côté d’Azur ni la côté d’Opale mais nous avons une belle carte à jouer. A noter que le parc d’Isle a vu lui aussi progresser le nombre de ses visiteurs l’an dernier de 16 % ! Le tourisme est un vrai facteur de réussite économique », a conclu Xavier Bertrand.