Station terminus au salon du train

Jusqu’au au 1er juin, la salle de Verdun va vivre au rythme de la 8e édition du salon du train. Cet événement, organisé par l’association pour le développement du quatier Saint-Martin, est sans aucun doute le rendez-vous des passionnés du rail, de sa vie, son passé, son histoire.
Un virus partagé par les petits mais aussi et surtout par les grands. Les clubs de Savenay, Orléans, Saint-Maur-des-Fossés et Epernay seront là. Pas moins de neuf maquettes seront exposées au public avec, à la clé, une centaine de mètres de circuit. Les visiteurs seront invités à se plonger dans l’univers de la SNCF, des trains à vapeur aux plus modernes, destinés à transporter des voyageurs comme des marchandises ; à cela s’ajoutent les ponts, les gares, les dépôts, la signalisation, les paysages, la campagne comme la ville… Le tout à l’échelle miniature. Une véritable invitation au voyage ! A noter pour les collectionneurs la présence d’une bourse d’échanges et une vente de matériel ferroviaire.

Buvette sur place. Le prix d’entrée, quant à lui, a été fixé à 2 €. 8e salon du train (salle du bd de Verdun) : jusqu’au 1er juin, de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h.

Le plus long circuit miniature du monde !
C’est en Allemagne, au musée du train miniature de Hambourg, qu’a été construit le plus grand circuit du monde avec 13 km de pistes ! Deux frères jumeaux sont à l’origine de ce projet insensé, qui a nécessité 650 000 heures de travail pour un coût pharaonique de quelque 12 millions d’euros. Ce réseau ferroviaire à l’échelle HO couvre une superficie de 1 300 m2, gère plus de 1 000 trains et leurs 15 000 wagons, qui peuvent rouler sur 10 000 mètres de rails. Concernant les décors, les chiffres ont tendance à donner le tournis : 300 000 lampes, 3 000 bâtiments, 200 000 figurines, 228 000 arbres, plus de 8 000 voitures. Ouf !

Laisser une réponse