St-Quentin connectée La ville intègre un projet expérimental

Des capteurs pour réduire la consommation d’eau et d’électricité dans les bâtiments publics, un portail e-services, le stationnement payable à distance… à Saint-Quentin, on affectionne fortement les nouvelles technologies. Toujours dans le but de pouvoir gérer au mieux les services, les coûts, mais aussi apporter des solutions aux habitants, la municipalité va intégrer un projet expérimental en partenariat avec Orange, afin d’améliorer et développer les outils déjà mis en place. La nouvelle Manufacture comporte d’ailleurs pas moins de 50 capteurs qui gère l’acoustique, la température, l’éclairage… C’est donc tout naturellement que Frédérique Macarez a souhaité présenter ce projet en compagnie de Christian Maître, en charge chez Orange des innovations technologiques et des nouvelles logiques digital dans ce lieu. Le projet imaginé sera celui d’une grande plate-forme, un « cloud » qui regroupera toutes les données qui peuvent être utiles à la ville, mais aussi des outils et des applications. « L’objectif est d’apporter des solutions et de proposer une expérience la plus fantastique possible », insiste Christian Maître. « Toutes ces innovations nous permettent de maîtriser les coûts, mais aussi être utiles et efficaces pour le public », souligne Frédérique Macarez. Pour la ville et les startups qui seraient intéressées par le projet, il n’y aura pas de fonds à débourser. « Les startups n’ont pas forcément l’argent pour investir dans des Big Data ou des analyseurs de données. Avec cette plate-forme, elles le pourront », précise Christian Maître. Ce projet verra le jour en 2019 pour une phase expérimentale. « C’est aussi construire la ville de demain », conclut le maire.