SQBB sourit enfin

Enfin ! Après une série de quatre défaites, le SQBB a renoué avec la victoire le 28 mars dernier à domicile. En l’occurrence face à Aix-Maurienne sur le score plutôt flatteur de 90 à 79. « C’est vrai qu’on attendait impatiemment de remporter un match, note Jean-Guy Pellis. Aix étant derrière nous au classement, on ne pouvait envisager de subir une nouvelle défaite. » De fait, les « Blanc et Bleu » ont démontré qu’ils possédaient les ressources suffisantes pour jouer la gagne : « Même si elle doit encore travailler les rebonds offensifs, l’équipe a fait preuve de présence au niveau défensif. Il n’y a pas de mystère : quand la défense fonctionne, l’attaque se met elle aussi à fonctionner. » Pour Jean-Guy, deux joueurs ont particulièrement brillé : « On a retrouvé Olivier Romain tel qu’on aime le voir jouer. Et puis, Sherman Gay, dont on connaît déjà les qualités de jeu, a réellement fait un super match. » Le SQBB parviendra-t-il à poursuivre sur cette lancée ? « Ça va être difficile dans la mesure où tous les clubs veulent sauver leur peau. C’est par exemple le cas de Charleville, que l’on rencontre le 3 avril : pour les Ardennais, classés 15e, le couperet peut tomber à chaque rencontre. »
Les Saint-Quentinois, eux, ont remonté deux marches pour se classer à la 12e place du championnat de Pro B. C’est dire que la menace d’une relégation est toujours bien présente. Le SQBB aura toutefois l’avantage d’enchaîner, les 11 et 18 avril, deux matchs à domicile face à Orchies (9e) puis Souffelweyersheim (17e). Pas d’autre choix que de croiser les doigts.