SQBB : pas de chance

jean-guyBourg-en-Bresse / SQBB :   66/64

Inutile de se voiler la face : aller affronter sur son terrain Bourg-en-Bresse, plus gros budget de Pro B, n’était pas une mince affaire. Et pourtant, les Saint-Quentinois sont passés à deux doigts de réaliser l’exploit. Ou plutôt à deux points puisque les Burgiens l’ont finalement emporté 66 à 64. « C’est véritablement décevant pour le SQBB qui a mené durant toute la rencontre, regrette Jean-Guy Pellis. C’est vrai qu’une faute d’Olivier Romain nous a coûté cher en fin de rencontre mais inutile de l’accabler. Une défaite relève du collectif et sur ce coup-là, on a manqué de métier. »

Quoi qu’il en soit, malgré une entame de championnat qu’on qualifiera de délicate (trois défaites, dont deux à l’extérieur), pas question de s’alarmer : « Il n’y a pas le feu au lac. Ces trois défaites sont porteuses d’espoir dans la mesure où elles ont été concédées face à trois clubs qui occupent aujourd’hui les trois premières places du championnat, insiste Jean-Guy. A chaque fois, ça s’est joué de peu et surtout, on n’a pris aucune râclée ! » En revanche, l’urgence est d’ouvrir le compteur à victoires : « Face à Nantes, ce vendredi à domicile, il est effectivement impératif de s’imposer. » Vendredi 13 : la date semble bien choisie pour faire tourner la chance.

Enfin, notons que la Fédération a donné raison au SQBB concernant l’incident de jeu lors du match face à Boulogne (perdu 87 à 91 par les Bleu et Blanc) : il devrait normalement être rejoué. Le conditionnel s’impose toutefois puisque les Boulonnais pourraient faire appel de cette décision.

Suivez SQBB/Nantes en direct sur Ma Télé