Sentiment d’insécurité : le service de médiation renforcé

Comme promis par Xavier Bertrand le 2 juin dernier au centre social de Neuville, lors d’une rencontre avec les habitants, de nouveaux médiateurs ont été recrutés et sont en fonction depuis le 1er juillet dans le quartier. Les résidents avaient alors fait part à la police nationale de leur exaspération de voir le soir des jeunes occuper des entrées d’immeuble, des caves ou s’adonner à des rodéos.
Parmi les nouvelles recrues, Francis Tonnemassa (34 ans), ancien volleyeur, a pour mission d’assurer une présence régulière en soirée et pendant une partie de la nuit dans les endroits où un sentiment d’insécurité peut être ressenti. Par la médiation et le dialogue, l’objectif est d’éviter  tensions et incivilités.
En poste de 16 à 24 heures, du mardi au samedi, les médiateurs, repérables à leur tenue vestimentaire et porteurs d’une carte professionnelle, disposent d’un véhicule pour intervenir rapidement sur l’ensemble de la ville. Francis et ses collègues peuvent aussi intervenir dans les transports urbains,  sur demande de la direction. Le service compte désormais sept médiateurs et devrait être renforcés de deux nouveaux agents à la rentrée.

 

Laisser une réponse