Secret Story à Miss Prestige Picardie !

On connaissait « Emilie Jolie ». Parlons maintenant d’Emilie Secret, l’héroïne d’une toute nouvelle épopée qui, le 20 décembre au théâtre Jean-Vilar, a tourné au conte de fées. Un décor somptueux pour une élection prestigieuse, celle de Miss Prestige Picardie. Soudain, les projecteurs illuminent la scène : 13 jeunes filles au sourire désarmant sont invitées à brûler les planches. La température monte illico presto du côté du jury, qui compte deux vedettes dans ses rangs : Bernard Menez, l’inoubliable acteur des « Saisons du plaisir » (le premier qui évoque « jolie poupée » a tout faux ! ») et Thierry Pastor, dont le « Coup de folie » a fait danser tous les moustachus d’un autre siècle. Dans le rôle de Gepetto, Marc Santerre tire les fils avec brio, s’assurant que chacune des prétendantes mène à bien sa mission. Les défilés se succèdent, les tenues évoluent, les chorégraphies virevoltent… Le suspense est naturellement à son comble quand retentit l’heure des résultats. Comme à son habitude, le jury a dû trancher dans le vif et à l’arrivée, c’est donc Emilie Secret, une jeune Saint-Quentinoise de 23 ans, qui décroche la couronne. L’étudiante en communication devance d’une courte tête Doriane René (Aulnois-sous-Laon) et Margaux Taillefer (Compiègne), respectivement première et deuxième dauphine. Tout sourire, Emilie sait déjà que sa « Secret Story » va se prolonger du côté de l’Alsace : le 16 janvier prochain, elle a en effet rendez-vous à Soultzmatt (Haut-Rhin) pour défendre les couleurs de la Picardie au concours de Miss Prestige National 2016. Emilie, St-Quentin Mag est avec toi !