Salon des arts : Première édition à Fervaques

Tout nouveau et forcément tout beau, voici le Salon des arts, dont la première édition se déroulera du 5 au 17 mai au palais de Fervaques. L’idée d’une telle manifestation ? « En fait, nous souhaitions surtout fédérer les artistes de la ville pour travailler tous ensemble dans l’intérêt général », explique Marie-Laurence Maître, maire adjoint en charge de la culture. Depuis mai 2014, les réunions se sont donc multipliées en coulisses pour réunir sous une même bannière les associations qui, jusqu’alors, « avaient tissé très peu de liens entre elles », reconnaît Gérard Decroix, le président d’Art & Littérature.
L’union des chapelles aura-t-elle pris des allures de chemin de croix ? « Au contraire, tout s’est fait dans une ambiance bon enfant pour concevoir un salon qui répond aux attentes de chacun », insiste Marie-Laurence Maître. De fait, le monde associatif a parfaitement joué le jeu avec la présence à Fervaques de Créatif’ Arts, Prisme Création, la Palette Amicale, la Lanterne à BD, sans oublier Art & Littérature. Au total, 109 artistes vont ainsi exposer leurs œuvres, représentant tous les arts plastiques : peinture, sculpture, dessin, gravure… L’éclectisme, synonyme de richesse, sera donc au rendez-vous. « La plupart des artistes sont issus d’associations mais une dizaine d’indépendants se sont également greffés à la manifestation », précise l’adjointe au maire. A l’image de l’incontournable Serge Dutfoy qui, au passage, nous rappelle que ce premier Salon des arts s’est imposé une thématique : Ombre et lumière en Picardie. « C’est dire que les œuvres exposées seront pour beaucoup récentes, liées à cette thématique, insiste Serge Dutfoy. Il n’était pas question de présenter de vieux fonds d’atelier. »
A noter qu’un « prix des quartiers » sera décerné durant la manifestation : « Nous avons sollicité les centres sociaux municipaux (Europe, Neuville et Artois-Champagne) pour qu’ils viennent désigner leur favori parmi tous les exposants », explique Marie-Laurence Maître. Une façon d’ouvrir à tous ce genre de salon qui, trop souvent, véhicule une image élitiste. Du reste, pour attirer le grand public et notamment les plus jeunes, ateliers, démonstrations et autres animations rythmeront, durant treize jours, la vie du salon. Qui sait ? Ce nouveau rendez-vous, dont l’entrée est libre et gratuite, va peut-être concourir à créer des vocations.

Les principaux temps forts jusqu’au 10 mai

Rendez-vous Jeudi 7 mai à 17 h 30 : vernissage du salon avec la participation de la pianiste Veranika Riche-Shvets.
Conférences Samedi 9 mai à 15 h : « Michel Ange », présentée par Jean-Claude Langlet. Dimanche 10 mai à 16 h : « Regards en Picardie », diaporama commenté par les photographes Michèle Wojciechowski et Jean Triboulloy.
Ateliers Mercredi 6 mai à 16 h : « Pour ceux qui n’osent pas se lancer en peinture », animé par Jeanine Devillers. Vendredi 8 mai à partir de 15 h : votre portrait réalisé par Serge Dutfoy. Vendredi 8 mai à 16 h : « Peinture à l’œuf », animé par Pomme Legrand. Samedi 9 mai à 14 h : votre portrait réalisé par DAO (dessin assisté par ordi) avec Didier Dutfoy.
Visite guidée Samedi 9 mai à 11 h : rendez-vous au point accueil du palais de Fervaques.
Exprimez-vous ! Sur la fresque d’expression libre (une grande toile de lin). Au stand « Empreintes » de Michel Krakowski. Au stand Photo-Graph de Didier Dutfoy. Et n’hésitez pas à faire un selfie devant vos œuvres préférées, histoire de partager et créer le buzz !