Saint-Quentin attire Winchester

Dans sa volonté de favoriser l’apprentissage des langues aux jeunes Saint-Quentinois, notamment l’anglais, « un atout indispensable dans un CV », Frédérique Macarez a franchi un nouveau cap. Après la mise en place il y a deux ans d’une école bilingue à Ernest-Lavisse, le maire a franchi la vitesse supérieure. Invité à Londres avec Alexis Grandin pour un sommet franco-britannique, le maire a rencontré les élus de Winchester, une commune de 42 000 habitants du compté de Hamsphire, au sud l’Angleterre, avec qui un projet de partenariat a été initié. Dans un premier temps, avant la rentrée prochaine, un traité d’amitié pour favoriser et faciliter les échanges scolaires devrait être signé entre Ernest-Lavisse et une école de cette ville. « Il ne faut qu’un peu plus de 5 heures de trajet pour aller à Winchester. Plus nous sommes près, plus c’est facile en coût et en organisation », a confié Frédérique Macarez avec satisfaction. Le château de Winchester abrite la table légendaire autour de laquelle se réunissaient le roi Arthur et ses chevaliers, dits chevaliers de la table Ronde.