Saint-Quentin 2050 « L’avenir est entre nos mains »

Quelle ville souhaitez-vous en 2050 ? Plus de 500 personnes se sont déplacées le 26 septembre dernier à la Manufacture pour le lancement du projet de Ville à cet horizon. Après les grands travaux comme la BUL, le parvis de la gare, la médiathèque, le centre social Saint-Martin ou encore le parvis de la basilique actuellement en cours, Frédérique Macarez invite les Saint-Quentinois à faire part de leurs réflexions sur l’avenir. Une démarche déjà évoquée lors des vœux en janvier dernier. « Je ne veux pas d’actions à court terme et m’en tenir à une gestion quotidienne. Je veux anticiper pour agir avec cohérence et méthode », a déclaré le maire avant d’énumérer les atouts de la ville, son patrimoine, sa proximité avec Paris… mais aussi ses faiblesses, l’emploi, l’habitat… « Il faut anticiper les besoins des habitants. Nous avons à préparer notre ville, nous devons jouer la carte du bien-être et du bien-vivre. »
La phase préliminaire de réflexion est donc lancée pour identifier les enjeux à venir dans les trente prochaines années. « Je compte sur vous pour participer et partager avec nous vos idées, votre vision de Saint-Quentin en 2050. L’avenir est dans nos mains. »
Il va falloir se projeter car en 2050, les communes pourraient avoir disparu au profit des intercommunalités, les départements au profit des régions, les transports urbains devenus silencieux, écologiques et autonomes… Mais bon, ne rêvons pas trop, dans les années 70 on s’imaginait que les voitures voleraient en l’an 2000 ! Jusqu’à la fin de l’année, de nombreux événements vont être organisés pour donner la parole aux Saint-Quentinois : expositions, ateliers, conférences, concertations, cafés citoyens…

Un site Internet a été mis en place : www.saint-quentin-2050.com.