Roulez biclounes

Durant les vacances de la Toussaint, l’Agglo du Saint-Quentinois a mis en place un atelier « Répare ton vélo », invitant les enfants âgés d’au moins 6 ans à venir offrir une seconde jeunesse à leur bicloune. D’Ollezy à Rouvroy, en passant par Remaucourt ou Saint-Simon, cet atelier itinérant a fait escale dans huit communes de l’Agglo avec la volonté de donner un bon coup de fouet à des bicyclettes fatiguées, crevées, disons même sur les jantes. Efficace ? Pour le savoir, Saint-Quentin Mag est allé tester l’atelier à Dallon le 22 octobre dernier. Dans le rôle de la « testeuse », voici Eléonore, 8 ans, venue avec un vélo qui fait peine à voir. Des pneus à plat, une chaîne partie en quenouille, des traces de rouille çà et là… « C’est le vélo de ma grande sœur qui ne s’en sert plus. Ça fait bien deux ou trois ans qu’il dort dans un cabanon et je crois que je suis devenue assez grande pour l’utiliser », explique Eléonore qui, du bout des lèvres, ajoute qu’elle ne veut plus trop de son « vélo de bébé », celui qu’elle utilise depuis l’âge de 5 ans. Tout sourire, voici Sophie Noyelle pour nous accueillir. A l’Agglo, elle est en charge du pôle « relations aux usagers » et à ce titre, elle a pour mission d’animer l’atelier « Répare ton vélo ». Pas vraiment le profil d’une mécano mais l’enthousiasme est là. Après un contrôle technique du vélo, dicté par une check-list (direction, freins, transmission, roues…), le moment est venu de mettre les mains dans le cambouis. Aïe ! Sortie du plateau, la chaîne pendouille et s’embrouille dans des nœuds qui semblent inextricables. Mais pas de quoi décourager Sophie qui, après un moment de perplexité, parvient à tout remettre en ordre. Et les pneus ? Regonflés à bloc ! Un coup de burette par ci, un coup d’éponge par là et voilà notre fier bicloune prêt à reprendre du service. Tout sourire, la petite Eléonore est déjà en selle pour tracer la route. Un coup dur pour son « vélo de bébé » qui, à son tour, risque de sommeiller des années au fond d’un cabanon…