Rentrée scolaire : les grands moyens

La rentrée scolaire de septembre prochain sera celle des grands changements avec notamment le retour à la semaine de 4 jours. Les élèves auront classe les lundi, mardi, jeudi et vendredi de
8 h 30 à 11 h 45 et de 13 h 45 à 16 h 30, avec possibilité d’accueil périscolaire ou garderies au-delà de 16 h 30. Une décision choisie par 98 % des
1 628 votants lors de la consultation organisée en décembre dernier. « Nous voulons que les familles se sentent bien et leur faciliter vie », insiste le maire qui a annoncé la mise en place d’un plan jeunesse pour la petite enfance et l’enfance jusqu’à l’entrée au collège. L’objectif, faire monter les jeunes en compétences avec une nouvelle politique d’accompagnement et l’adoption de projets spécifiques par l’école : lecture et écriture, sciences, musique, journalisme et médias, bilingue… Le tout pour promouvoir l’égalité et la réussite en formant les citoyens de demain. Cette année, c’est un budget de 9,9 M€ qui sera consacré aux 25 écoles accueillant 5 240 élèves et 240 agents.
Des efforts également du côté des ATSEM (agents territoriaux spécialisés pour les écoles maternelles) : 1 pour 2 classes, 1 pour chaque classe des moins de 3 ans et, dès la rentrée des vacances de la Toussaint, 1 à mi-temps en renfort pour les classes de plus de 11 élèves.
Pour palier à la disparition des garderies associatives après le désengagement de l’Etat avec la fin des contrats aidés, Frédérique Macarez annonce l’ouverture de garderies municipales, au minimum une par quartier, avec pour chacune un projet pédagogique et un temps d’activités. « La municipalité assurera la poursuite des activités pour ne pas laisser les parents sans solutions. » Les mercredis, les enfants pourront être accueillis à la journée avec restauration au centre Kergomard (7 h 45 à 18 h), le matin et l’après-midi sans restauration dans les centres sociaux municipaux et autres associations. Un document sera édité cet été pour informer les familles. « Nous mettons tout en œuvre pour faciliter la réussite des enfants », insiste Frédérique Macarez.

bon à savoir… bon à savoir…

– Vacances d’été : 870 places d’accueil seront ouvertes dans les différents centres de loisirs municipaux du 9 juillet au 24 août (Kergomard, Europe, Artois-Champagne, Neuville et faubourg d’Isle). Les inscriptions sont ouvertes à l’espace Victor-Basch.
– Intégration : une classe pour les enfants en situation de handicap (fauteuil roulant) ouvrira à l’école Pierre-Laroche.
– 2 M€ : c’est le montant des travaux et installations qui seront effectués cet été dans les écoles (peinture, isolation, sanitaire, cours, bornes Wifi…).
– Restauration scolaire : 1 650, c’est le nombre d’enfants inscrits dans les 15 restaurants scolaires, dont la moitié sont en self. Cet été, le restaurant de l’école Collery sera démoli pour faire place à une construction neuve capable d’assurer 160 repas. Un investissement de 900 000 €.
– Expérimentation : une classe école expérimentale ouvrira à la rentrée à l’école Amédée-Ozenfant.
– 60 000 € : c’est le montant consacré à l’achat de tablettes numériques et tableaux interactifs.
– Dédoublement : poursuite du déploiement des dédoublements d’enseignants des classes de CP et CE1 situées en REP (réseau d’éducation prioritaire).