Rendez-vous Nature – Parc d’Isle & Homblières

Young woman meditating with open arms standing in fresh spring greenery with her head raised to the sky and her eyes closed rejoicing in the freshness and new beginnings of spring and nature

A pas feutrés, sourire en coin, le printemps pointe le bout de son nez avec, à la clé, cette envie irrépressible de tourner le dos à l’hiver et d’aller s’aérer… Une envie partagée ? Dans ce cas, direction le parc d’Isle où les casques de chantier ne sont plus de rigueur. « Les travaux entrepris en octobre dernier pour réhabiliter la fermette sont en passe de s’achever », confirme David Lacave, le maître des lieux. De nouveau ouverte au public, la fermette affiche ainsi un nouveau visage, prenant de plus en plus les traits d’un parc animalier. « Tous les bâtiments et enclos datant des années 70 ont été réaménagés, précise David Lacave. Sur place, le public peut également découvrir deux nouvelles volières. » Autre nouveauté, la création d’un observatoire qui offre une vue inédite sur la plus grande roselière du marais d’Isle. « Les promeneurs pourront ainsi mieux observer la faune spécifique qui vit dans les roseaux. » A vos jumelles pour contempler la gorge-bleue et autre busard des roseaux !
Toujours dans l’esprit de s’aérer, on profite du 10 au 12 mars de la 2e édition des Rencontres de la biodiversité à la Maison des associations d’Homblières, qui accueille notamment une exposition sur les zones humides. Allez David, faites un peu rêver ceux qui seraient tentés de sécher cette animation : « L’expo présentée nous permet notamment de découvrir que l’étang d’Homblières est à la source d’un petit cours d’eau qui vient se jeter dans les marais d’Isle. Et c’est précisément cette interaction entre milieux humides qu’il est essentiel de préserver. »
Point d’orgue de ces Rencontres de la biodiversité, voici la Nuit de la chouette, prévue ce samedi 11 mars avec une conférence doublée d’une sortie de nuit. « Les participants seront encadrés par des passionnés de rapaces nocturnes, tous membres de l’association Picardie Nature, qui les emmèneront sur les traces de la chouette hulotte et autre chevêche d’Athéna. » Bref, en un mot comme en mille : chouette !
Allez, retour au parc d’Isle avec le 15 mars, dans le cadre des Mercredis Nature, la possibilité pour les enfants de 6 à 12 ans de s’approcher au plus près des animaux.
Autre animation gratuite, cette fois le samedi 18 mars avec un atelier « greffe et taille des arbres fruitiers », animé par l’association des Croqueurs de pommes. « Encore des passionnés qui savent s’adresser à tous, y compris ceux qui ne disposent que d’un petit bout de terrain en ville », souligne David Lacave.
Qui dit printemps dit aussi renaissance de la flore. C’est donc le moment où jamais de bénéficier d’une visite guidée des marais d’Isle avec l’Institut des sciences de l’environnement. La prochaine est programmée le dimanche 19 mars et permettra notamment d’en savoir un peu plus sur la circulation des espèces migratoires.
C’est quoi ce chant d’oiseau ? Si vous vous posez parfois la question, profitez de l’animation organisée le dimanche 26 mars au parc d’Isle : « A l’écoute des maîtres chanteurs ». « Chaque oiseau peut être identifié par son chant, explique David Lacave L’idée de cette animation, c’est de pouvoir mettre un nom d’oiseau sur tel ou tel chant. Est-ce une mésange, un bouscarle de Cetti ou encore un troglodyte mignon ? » Ma foi…
Enfin, signalons que les balades en bacôve dans les marais d’Isle vont reprendre leur rythme de croisière à la mi-avril. Une occasion de plus de larguer les amarres pour un bon bol d’air… B.D.