Reims face à Malines

Un club légendaire au stade Debrésie !

C’est un club mythique qui va fouler la pelouse de Debrésie ce vendredi 4 septembre. Le Stade de Reims face aux Belges du FC Malines : une formidable affiche pour un match de gala pris très au sérieux par Olivier Guégan, l’entraîneur rémois. Un coach heureux (son équipe est 2e de Ligue 1 !) mais qui reste extrêmement concentré. Rencontre…

Le Stade face à Malines : que peut attendre un entraîneur de L1 d’un tel match ?
Olivier Guégan : « Ça nous permet surtout de maintenir les joueurs en éveil par rapport à la compétition. Le haut niveau est très dur, très exigeant et dès qu’on arrête, ne serait-ce qu’une semaine, c’est toujours compliqué de se remettre en route. Et puis, je vais pouvoir également donner du temps de jeu à certains de mes joueurs qui reviennent de blessure ou qui sont un peu moins présents sur la pelouse. »

Vous connaissez vos adversaires belges ?
Olivier Guégan : « On a travaillé sur leur équipe avec notamment un montage vidéo très précis, qui nous a permis d’apprécier leurs points forts comme leurs faiblesses. Pour nous, c’est une rencontre internationale qui a nécessité une préparation. très sérieuse. »

Après 4 journées de championnat, Reims occupe la 2e place derrière le PSG. C’est une surprise ?
Olivier Guégan : « Pour moi, le classement est assez secondaire. On travaille d’abord pour gagner des matchs et accumuler des points. Ce qui est positif, c’est qu’on a engrangé 9 points points sur 12. Après, notre actuelle deuxième place valide surtout le travail qui a été fait en amont avec l’équipe. Battre des clubs comme Bordeaux, Marseille ou Lorient est très gratifiant mais il reste beaucoup de chemin à parcourir. Constance et rigueur :
c’est ce qu’exige le haut niveau. »

Dernier match : vous atomisez Lorient 4 à 1. C’est à croire que vous avez trouvé la recette du « foot champagne » !
Olivier Guégan : « (rires) C’est surtout un bon match qui a été validé par des buts. Ce qui est intéressant dans cette rencontre, c’est que nous avons quatre joueurs différents, à vocation offensive, qui ont chacun marqué un but.C’est très encourageant pour l’ensemble du groupe. »

L’OSQ a débuté son championnat par deux défaites. Un conseil à donner aux Olympiens ?
Olivier Guégan : « C’est vrai que ça n’est pas la meilleure façon d’entamer la saison mais le plus important est de garder la même ligne de conduite, rester concentré et surtout ne pas se désunir. Le plus important maintenant pour l’OSQ est de prendre des points pour recoller au classement. »

Reims/Malines : vendredi 4 septembre à 18 h 30 à Debrésie. Billets en vente au stade, à Cora, au Diabolo
(91, rue Raspail) et au Carré d’As (2, rue Croix-Belle-Porte).
Tarif : 10 € (gratuit – 12 ans).