Référents scolaires : Un rôle d’interlocuteur pour les parents

Dans le cadre de la mise en place de la réforme des rythmes scolaires (4 jours et demi d’école chaque semaine), la Ville vient de nommer 15 référents périscolaires. Tous professionnels de l’animation, ils sont titulaires d’un brevet d’animateur, directeur de centre de loisirs, ou d’un Bafa avec une expérience de directeur-adjoint, et ont déjà collaboré avec la ville.
Leur mission, encadrer les animateurs qui sont 1 pour 14 enfants en maternelle et 1 pour 18 en élémentaire. Ces derniers interviennent les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 15 h 45 à 16 h 30. Les référents sont également des interlocuteurs privilégiés pour les parents concernant l’accueil et les activités périscolaires proposées.
« J’avais envie de transmettre mon savoir-faire et mon expérience. Nous avons aussi un rôle de formateur pour les animateurs en fonction du projet d’école. Les parents ont nos numéros de téléphone, nous sommes à leur écoute de 8 à 18 heures », explique Estelle Fauchart, référent pour les écoles Georges-Bachy, Jean-Macé et Montessori.

LES BONS CONTACTS

  • Montplaisir & Paringault : Annabelle Dubois (06 83 98 60 70)
  • Georges-Bachy, Jean-Macé & Montessori : Estelle Fauchart (06 83 80 00 18)
  • Paule-Polvent & Marcel-Pagnol : Frédérique Beaumann (06 83 80 01 12)
  • Camille-Desmoulins & Quentin-Barré : Guillaume Duval (06 89 95 63 35)
  • Alfred-Clin : Jérôme Wolf (06 83 98 75 20)
  • Metz : Marion Tassart (06 83 98 97 68)
  • François-Collery : Martin Mattei (06 83 98 71 53)
  • Patriotes, Ozenfant & Lyon-Jumentier : Mathieu Perlot (06 83 80 06 69)
  • Laroche : Ousmane Ba (06 83 98 73 71)
  • Girondins : Romain Favereaux (06 83 91 28 18)
  • Robert-Shuman et Paul-Bert : Saïd Jatioui (06 83 98 63 34)
  • Corette & Arnould : Sébastien Chateaux (06 83 98 68 64)
  • Xavier-Aubryet & Theillier-Desjardins : Sophie Henriquet (06 83 98 75 03)
  • Prévert & Lavisse : Thomas Lagrange (06 83 98 61 39)
  • Ferdinand-Buisson : Fanny Marquette (06 83 98 94 60)

Laisser une réponse