Picratiens : santé !

Ambiance et convivialité à l’occasion de la soirée prestige des Picratiens, qui s’est tenue le 20 mars. Un club né en 2000, à l’initiative d’un épicurien local, artiste aux multiples facettes. Citons ainsi Jean-Pierre Laigle.
A quoi jouent donc les Picratiens ? Il suffit de songer au mot « picrate » pour deviner que les bons crus sont leur principal intérêt. Voué à la découverte et la dégustation de vins, ce club œnologique associe six fois par an ses dégustions à un repas, histoire de mettre en exergue les meilleurs accords mets et vins. « Nous sommes plus œnophiles qu’œnologues, nous n’avons pas la prétention d’être des professionnels. Nous nous réunissons entre gens de bonne compagnie pour un plaisir gustatif », souligne Jean-Pierre Laigle, le président.
Au travers de dégustations à l’aveugle, les adhérents échangent sur le vin, la vigne, les cépages, les régions de production, leur géologie climatique, les assemblages… et livrent leurs impressions. « Personne n’a tort, personne n’a raison, on essaie d’abord de comprendre. » A l’occasion de leur dîner prestige, en présence d’un œnologue réputé d’Epernay, les Picratiens ont dégusté avec modération un effervescent d’outre-Manche, un Côte-Rôtie, un Tokaji hongrois et un cidre de glace du Québec. Des échanges qui ont aussi  revêtu un aspect culturel : « Là où il y a du vin, il y a eu les Romains et ensuite des moines, c’est une constante. » Le prochain rendez-vous est fixé au 5 juin. Envie de rejoindre les Picrations ? Renseignements au 06 82 65 49 99 ou par mail jeanpierre.laigle@wanadoo.fr.