Parvis de la gare on met le turbo

Le plus important chantier de la ville, en l’occurrence le réaménagement du parvis de la gare, initialement prévu pour s’achever en juin 2017, va passer la vitesse supérieure. Pour mettre fin plus rapidement aux tracas causés aux usagers, Frédérique Macarez a décidé de booster ces travaux débutés en juin 2015. Après l’ouverture en septembre dernier d’un parking de 160 places, où se situait le défunt Café du Départ, un second parking, côté Sernam-champ de foire, d’une capacité de 216 places, va ouvrir début février. D’autres emplacements  de stationnement sont prévus, notamment face à la gare, pour arriver à un total de 550 places, toutes gratuites, contre 376 auparavant.
Outre les parkings, sur les 5,3 hectares de surface, 4 500 m2 seront consacrés à l’aménagement d’un parvis. Vitrine de la ville pour les usagers de la SNCF, celui-ci comportera des cheminements piétons, des pistes cyclables reliées à celles des berges du canal, un accès pour les personnes à mobilité réduite, 150 m linéaires de bancs, des plantations, une zone de repos avec jardin qui rappellera les restes des fortifications Vauban retrouvées lors des fouilles archéologiques…
Enfin, les deux escaliers en « pas d’âne » situés de part et d’autre du pont seront refaits en marches classiques et dotés d’une bande de roulement pour les valises. Frédérique Macarez a également annoncé sa volonté de proposer plus de services aux usagers (informations, wi-fi…) en rouvrant le buffet de la gare, joyau de l’Art déco, pour l’heure accessible uniquement lors des Journées du patrimoine.

Les chiffres clés du chantier

  • 12,5 M€  : c’est le budget de ce chantier, cofinancé par la Ville, la communauté d’agglomération, mais aussi l’Europe, l’Etat, la Région et le Département.
  • 2 : nombre de bornes de recharge pour véhicule électrique.
  • 2 : nombre de caméras de vidéo protection reliées au CSU de la police municipale.
  • 16 : nombre de places réservées au stationnement  des vélos.
  • 12 : nombre de places pour la zone de dépose minute.
  • 12 : nombre d’emplacements réservés aux taxis.
  • 9 : nombre de quais et abribus de la nouvelle gare routière qui accueillera également des lignes de transports nationaux.
  • 11 : nombre de places pour les personnes à mobilité réduite.
  • 10 : nombre de places pour les véhicules de location.
  • 260 : nombre d’arbres qui orneront le parvis de la gare.