Parvis de la gare : 4 mois de perturbations

C’est bien connu, pour être beau, il faut savoir souffrir !
L’accélération des travaux sur les 5,3 hectares du parvis de la gare, qui devraient prendre fin en décembre 2016 au lieu de juin 2017, change la donne. A compter du 14 mars et jusqu’au 30 juin, les usagers de la SNCF vont devoir modifier leurs habitudes. En effet, dès lundi prochain, le stationnement et la circulation devant la gare et sous le pont, du côté champ de foire au côté parc d’Isle, sera interdite.
Pour réduire les contraintes engendrées, Frédérique Macarez a mis en place un plan de circulation provisoire. Néanmoins, un cheminement sera conservé pour les piétons et les personnes à mobilité réduite. La dépose minute restera possible pour les voitures particulières. Les taxis pourront également continuer à déposer leurs clients et l’accès pour les véhicules de location sera préservé. L’arrêt des bus de transports urbains et la navette TGV seront déplacés d’une centaine de mètres. La gare routière et l’arrêt des véhicules de transports scolaires se feront côté Ciné Quai.
Pour les véhicules arrivant du faubourg d’Isle, pas de changement pour accéder à la gare. A contrario pour en sortir, ils repartiront en direction de la place du Huit-Octobre pour reprendre ensuite la direction du faubourg d’Isle. Ceux arrivant de la place du Huit-Octobre devront repartir vers la place du Dr Petithomme (au bas de la rue du général-Leclerc), d’où ils pourront  rejoindre la rue d’Isle. Des perturbations sont donc à prévoir.
« Des ambassadeurs seront à la disposition des usagers pour les renseigner », a précisé le maire. Rappelons que les usagers de la SNCF disposent désormais de six parkings à proximité immédiate de la gare, dont celui du champ de foire (1 300 places).
Durant les quatre mois de travaux, il est conseillé aux automobilistes n’ayant pas d’impératifs sur cet axe de le délaisser au profit du viaduc. L’ouverture progressive des nouveaux équipements se fera au fur et à mesure de l’achèvement des travaux qui, en juillet et août, s’effectueront de nuit.