« Orgueil & châtiment » à la Boite à Rire

Allez, on oublie un instant la noirceur de « Crime et châtiment » pour nous tourner vers « Orgueil et châtiment », pièce à l’affiche cette semaine de la Boite à Rire. Beaucoup plus séduisante que Dostoïevski, voici Céline Davitti, tout à la fois auteur et interprète. Le pitch, please ! « Je joue le rôle de Lisa, une citadine plutôt élégante et toujours overbookée, qui apprend du jour au lendemain qu’elle va devoir partager son appartement avec Lucas, interprété par Emmanuel Lortet, un type carrément roots qu’elle ne peut pas supporter. » Vous l’aurez compris, la colocation risque de tourner au vinaigre. « Plus les jours passent et plus nos relations deviennent tendues ponctuées de joutes verbales qui partent rapidement en vrille », confirme Céline. Le tout saupoudré d’humour et de répliques cultes. Bref, c’est drôle, enjoué, pétillant comme les relations humaines. Et si ces deux-là, au-delà des apparences, étaient faits pour s’aimer ? Réponse sur scène…

« Orgueil et châtiment » à la Boite à Rire (19, rue Emile-Zola). Du 24 au 26 septembre à 20 h 30, dimanche 27 à 17 h.
Tél. : 06 46 35 19 26.