Objectif brevet pour 36 élèves

Depuis septembre 2019, Saint-Quentin est la seule ville de l’Aisne à bénéficier du label « Cité éducative ». Un dispositif doté d’une enveloppe de 750 000 € versés sur trois ans par l’Etat et qui vise à multiplier les projets pour soutenir les enfants avant, pendant et après l’école. Au total, pas moins de 5 100 élèves scolarisés dans des quartiers prioritaires sont concernés par ce dispositif qui, durant les vacances de la Toussaint, a permis de mettre en place l’opération « Objectif Brevet ». « Sur la base du volontariat, dix-huit élèves en classe de 3e du collège Montaigne et dix-huit autres du collège Hanotaux ont suivi des cours dans des matières essentielles pour essayer de rattraper leur retard. Les profils concernés sont ceux d’élèves à la peine qui ont besoin d’un petit coup de pouce dans la perspective de passer le brevet des collèges à la fin de l’année », explique Fanny Marquette, en poste à la Direction de l’éducation, petite enfance et jeunesse à la Ville de Saint-Quentin.
Pendant une semaine, ces trente-six élèves se sont ainsi retrouvés chaque matin au centre d’accueil Kergomard pour plancher sur des exercices de maths ou de français, avant de bénéficier l’après-midi d’activités sportives ou de sorties culturelles (musée de Péronne, Familistère de Guise). Pour Vincent Lebègue, principal du collège Montaigne, cette opération « Objectif Brevet » est une pleine réussite et devrait être reconduite durant les vacances de Pâques.