Numérique : les bus passent la vitesse supérieure

Dix ans après la création du réseau Pastel Saint-Quentin Mobilité, Thierry Dubost, directeur du réseau, a présenté les évolutions et révolutions pour les dix années à venir. Un projet Pastel 2.0 appuyé sur trois axes : des services supplémentaires, des informations en temps réel et un accompagnement spécialisé.
« Pastel veut mettre le numérique au service des Saint-Quentinois en entrant dans l’ère d’une mobilité résolument durable », a insisté l’homme fort de Transdev. Parmi les nouveautés, l’installation prochaine de panneaux solaires d’information en temps réel aux arrêts de bus, qui devraient grandement faciliter la vie des usagers. A noter que ces derniers disposent déjà d’une application pour smartphone, réalisée par Victorien Vanroye, lauréat du concours Hackathon. Cette application permet de tout savoir sur le réseau : horaires, retards, tarifs…
Mieux encore : une nouvelle version de cette application permettra d’obtenir son titre de transport numérique. En clair, chacun pourra télécharger son ticket depuis son smartphone ! Autre innovation avec la mise en fonction d’un point de vente mobile qui évite de passer par l’agence Pastel.
Enfin, le bus de demain a été présenté : le « Bus buzz », qui circule depuis quelques jours sur la ligne 1 (Europe-Faubourg d’Isle), avec une fréquence toutes les 12 minutes. Nouveaux sièges, éclairage à led, accès au wifi, port USB pour recharger les mobiles, diffuseur de parfum et écran double face à l’intérieur pour informer les clients en temps réel. Le transport de demain existe à Saint-Quentin !