Musée des Papillons : participez à son envol !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Fermé depuis juillet 2015, le musée des Papillons est en passe d’achever sa mue avec une réouverture programmée à l’aube de 2018. Avec à la clé un retour à la case départ puisque c’est à l’étage de l’espace Saint-Jacques (et non plus rue d’Isle) qu’il va redéployer ses ailes. « Avec une scénographie plus moderne et surtout plus attractive, les lieux ont été totalement repensés », se félicite Agnès Villain, la conservatrice. Trois espaces distincts devraient ainsi permettre au public de mieux s’immerger dans l’univers des papillons : l’un dédié à l’histoire du musée, le second aux sciences et plus particulièrement l’entomologie, enfin le dernier fera la part belle aux collections. « Nous avons souhaité faire de ce nouveau musée un lieu de rencontre, moderne et ludique, qui permet d’apprendre, se retrouver et s’amuser », souligne Marie-Laurence Maître, adjointe au maire en charge de la culture.
Bref, on dépoussière en jouant la carte de l’interactivité avec la volonté de rendre le visiteur acteur. C’est d’ailleurs dans ce sens que la Ville vient de lancer une campagne de financement participatif dans le but d’acquérir une œuvre d’art réalisée par l’artiste céramiste Carine Zimmermann. Baptisée « Le vent porte à mes lèvres un goût du ciel d’été », elle se compose de 300 pièces de porcelaine dorées à l’or fin, rappelant de manière stylisée le mouvement d’insectes en vol. Prix d’acquisition : 15 000 €. Par le biais du financement participatif, la Ville espère récolter 4 400 € offerts par de généreux donateurs. Si l’envie vous prend de concourir au nouvel envol du musée des Papillons avec l’installation de cette œuvre d’art, il vous reste à mettre la main à la poche. Notez que chaque don s’accompagne d’une déduction fiscale de 66 %. Ainsi, si vous donnez 15 €, il ne vous en coûtera que 5,70 €, le reste étant déduit de vos impôts. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site www.mafinancelocale.fr