MoonWalk à Londres Sept Saint-Quentinoises au départ d’un marathon caritatif

Ce samedi 11 mai à 23 heures pétantes, plus de 15 000 marcheuses et quelques centaines de marcheurs vont s’élancer depuis Clapham Common pour la 22e édition de la MoonWalk London. « Il s’agit d’une marche de nuit caritative organisée par Walk the Walk, une organisation qui lutte contre le cancer du sein », explique Virginie Legrand. Laquelle sera présente samedi soir à Londres avec six autres Saint-Quentinoises pour prendre le départ de ce marathon qui, en plus d’être nocturne, a la particularité de s’accomplir en marchant et non en courant. « Cela représente environ 8 h à 8 h 30 de marche », précise Viriginie. Inutile de dire qu’avec son groupe d’amies, les entraînements se sont multipliés depuis le mois de février !
Autre spécificité de la MoonWalk, qui cultive un esprit fun et décalé typiquement britannique : toutes les participantes sont censées se présenter déguisées et en soutien-gorge. « Pour notre part, on a préféré opté pour des tee-shirts imprimés », sourit Virginie. Pudeur, quand tu nous tiens ! Reste à savoir comment sept Saint-Quentinoises se sont retrouvées embarquées dans cette aventure : « Cela s’est fait un peu par hasard puisqu’on ne se connaissait pas toutes. Mais deux d’entre nous ont eu un cancer du sein et la lutte contre cette maladie est naturellement une cause qui parle à toutes les femmes. »
De fait, depuis la création de la MoonWalk London, pas moins de 140 M€ ont été récoltés à travers les frais d’inscription (environ 60 € par participante) et les dons. Souhaitons donc bon courage à nos sept Saint-Quentinoises qui vont marcher 42 km pour la bonne cause…