Lycée des Métiers d’art – C’est le nouveau nom du lycée d’Ameublement

Sympathique cérémonie au lycée d’Ameublement, rebaptisé le lycée des Métiers d’art. Un changement qui s’inscrit dans le cadre des Journées européennes des métiers d’art, pour permettre à l’établissement unanimement reconnu par les professionnels d’être mieux connu des jeunes. « Nous voulons donner à ce lycée toute la lumière qu’il mérite », a déclaré Corinne Fitos, proviseur de l’établissement depuis deux ans.
Fondé en 1944 à Péronne sous le nom de Centre régional d’apprentissage de l’ameublement, l’établissement avait été transféré à Saint-Quentin en 1946. Une année où les premiers candidats au CAP des métiers du bois devaient répondre à des questions du type : « Qu’est-ce que la conscience ?
Quel est son rôle ? Existe-t-il un moyen d’éduquer sa conscience ? Lequel ? » Des questions plutôt ardues, n’est-ce pas ?!
Inauguré en 1976 rue Flemming au quartier Europe, le lycée compte aujourd’hui 230 élèves et une quarantaine de stagiaires en formation continue venus de toute la France. Une trentaine de professeurs y enseignent les métiers du bois (menuisier, ébéniste, tourneur, sculpteur, marqueteur) et de la tapisserie d’ameublement, du CAP au niveau Bac +3. Particularité de cet établissement, il possède un incubateur pour aider les jeunes qui veulent créer leur entreprise.
Lycée des Métiers d’art : cette nouvelle dénomination devrait permettre de séduire de nouveaux étudiants, remplir les différentes sections et, pourquoi pas, ouvrir de nouvelles formations.