L’OSQ giflé

« Grosse déception samedi 19 septembre à Debrésie avec l’OSQ qui s’incline 2 à 4 face à Feignies… Le constat est affligeant au sortir d’une telle défaite ou plutôt d’une telle déroute, qui met à mal le travail acharné d’une équipe dirigeante qui, pour sa part, ne compte pas ses efforts. Perdre chez soi est possible en sport, mais être pareillement humilié l’est moins. Les statuts et réputations de quelques-uns, la forme du moment de certains autres joueurs et l’implication défaillante de la plupart expliquent en partie cette Bérézina. Les bras tombent devant une telle indigence tactique et technique, loin des standards réclamés pour jouer les premiers rôles. La seconde période face à Lille a fait long feu, la victoire en coupe, un devoir de vacances de CM2 pour préparer la terminale. Etre bons dans les amicaux semble suffire à certains pour vivre une saison réussie ! Or, l’équipe a été bâtie pour jouer les premiers rôles avec des joueurs désirés et obtenus par les techniciens. Reste à faire vivre l’ensemble en proposant une articulation de jeu efficace à défaut d’être flamboyante. Rigueur, discipline et totale implication doivent être le leitmotiv. Que ceux qui ne se sentent pas concernés aillent traîner leur spleen sur d’autres rectangles. Il est grand temps d’en finir avec les atermoiements. Les adversaires ont peut être déjà les clés, mais rien n’est figé à moins que l’on ne change rien. Et ça, ce n’est pas dans le plan. »