Lorànt Deutsch : à fond !

Passionné d’Histoire, l’acteur Lorànt Deutsch était présent à Saint-Quentin en début de semaine pour tourner une vidéo destinée à sa chaîne Youtube : à toute berzingue ! Une chaîne sur laquelle il s’ingénie à présenter l’histoire des plus grandes villes de France en 5 minutes chrono ! Entre deux prises de vue, il s’est livré à Saint-Quentin Mag…
C’est la première fois que vous venez à Saint-Quentin ?
– Lorànt Deutch : « Non, je suis déjà venu dans le cadre d’un livre que j’ai écrit sur l’Histoire de France à travers les voies de communication. J’étais venu prendre en photo la mosaïque de la basilique parce qu’elle est sublime, qu’elle date du VIe siècle et qu’elle a été le témoin d’un événement majeur de notre Histoire : le transfert de dynastie entre les Mérovingiens et les Carolingiens. »
Vous êtes ici à Saint-Quentin pour votre chaîne Youtube, baptisée à toute berzingue ! Parlez-nous de son concept…
– Lorànt Deutch : « En gros, j’essaie de livrer le maximum de choses en un minimum de temps puisque je me suis donné 5 minutes pour raconter l’histoire d’une ville à travers les grandes étapes de son vécu. Pour moi, c’est aussi une façon de montrer que l’histoire n’est pas perdue dans les musées ou coincée dans les livres, elle est accessible, devant nous, juste sous nos yeux… »
En aussi peu de temps, comment allez-vous présenter Saint-Quentin ?
– Lorànt Deutch : « Je me suis d’abord intéressé à l’origine du nom. A ce type venu ici au IIIe siècle pour essayer d’évangéliser la région et qui s’appelait Quintinus. J’aborde ensuite le Moyen Age, puis l’époque plus contemporaine avec les filatures et le coton qui vont faire la renommée de la ville. Et pour finir, je parle des marais d’Isle qui placent Saint-Quentin à la pointe des combats écologiques, plus que jamais nécessaires aujourd’hui. »
Vous êtes un passionné d’Histoire avec un grand H. Mais vous aimez la raconter par le petit bout de la lorgnette…
– Lorànt Deutch : « Absolument ! Je prends l’Histoire au pied de la lettre, avec l’envie de livrer des récits captivants. De temps en temps, ça effraie les historiens qui sont dans une approche plus scientifique et plus rigide. Moi, je reste dans le divertissement et la vulgarisation. »
Pour finir, en tant que comédien, comment vivez-vous la pandémie ?
– Lorànt Deutch : « Comme tout le monde. On se sent terriblement abandonné, surtout quand on est considéré comme non essentiel. A tel point qu’on finit parfois par le croire ! Mais bon, je ne suis pas le plus à plaindre…  » B.D.
La vidéo de Lorànt Deutch consacrée à Saint-Quentin sera visible sur sa chaîne Youtube dès le début du mois d’avril.