L’expo événement

PORTRAIT OF DUJARDIN JEAN FRENCH ACTOR

carole-bouquet-studio-harcourt-paris

Après Pékin, Hong-Kong, Dubaï, la Baule, Cannes… du 17 mars au 11 juin, Saint-Quentin joue dans la cour des stars ! La galerie Saint-Jacques accueille en effet un événement exceptionnel, une exposition de portraits de vedettes du 7e art en noir et blanc. Des clichés signés par le mythique studio Harcourt, symbole de l’excellence mondiale pour la photo d’art. Sur place, une centaine de portraits sont présentés dans différents formats, les tirages des meilleurs acteurs des années 50 à nos jours.
Créé en 1934 par la photographe Germaine Hirschfeld, dite Cosette Harcourt, ce studio est rapidement couru par ce que le Tout-Paris compte de célébrités. Marlène Dietrich, Belmondo, Cocteau, Dali, Cerdan, Piaf, Gabin, Deneuve… « En France, on n’est pas acteur si l’on n’a pas été photographié chez Harcourt », disait Roland Barthes en 1957. Un constat toujours d’actualité puisque l’on peut y voir les portraits de Jean Dujardin, Marion Cotillard, Laetitia Casta, Elie Semoun… Des tirages dans un style unique qui puise son inspiration dans les racines glamour hollywoodiennes du cinéma en noir et blanc. Imité mais jamais égalé, Harcourt sublime ses sujets grâce à un savoir-faire unique dans l’éclairage, en conservant une part de mystère.
Moyennant la modique somme de 4 € pour l’entrée, la Ville invite les visiteurs à jouer les stars ! En effet, un jeton leur sera offert pour se faire tirer gratuitement le portrait au format
10 x 15 cm dans une cabine photo Harcourt. Une photo signée du célèbre H, synonyme de rêve…
Au cœur de l’expo, un espace sera réservé à la projection de films documentaires présentant les coulisses des séances de prises de vue et l’histoire du studio Harcourt. A noter également qu’un studio recréé pour l’occasion permettra de réaliser une photo devant un portrait de star. Enfin, les clichés exposés pourront être acquis au format 24 x 30 cm au prix de 800 €…
Après avoir accueilli près de 30 000 visiteurs dans le cadre des expositions Art déco puis briques Lego l’an dernier, Saint-Jacques devrait enregistrer un nouveau record.