L’essentiel du conseil

Après l’installation de la nouvelle assemblée le 10 juillet, l’Agglo du Saint-Quentinois, désormais présidée par Frédérique Macarez, a tenu son tout premier conseil communautaire le 23 septembre à Rouvroy. L’occasion pour l’assemblée de délibérer sur le rapport d’activités de la collectivité, d’autant que l’année 2019 aura été marquée par le lancement de nombreux chantiers destinés à d’accroître l’attractivité du territoire.
– Sur le plan économique, l’Agglo continue d’accompagner les commerçants avec l’abattement de 10 % de la taxe foncière pour les boutiques et magasins d’une surface commerciale de moins de 400 m2. En matière d’aménagement, la friche du Maréchal Juin connaît une nouvelle étape décisive dans l’avancement du projet avec la signature de la concession d’aménagement avec la SEDA. La création de la ZAC donnera un coup d’accélérateur à ce projet structurant, et une attention particulière sera apportée à la qualité urbaine et paysagère des aménagements qui seront réalisés.
– En cette période de crise sanitaire, Frédérique Macarez a rappelé que l’Agglo restait plus mobilisée que jamais avec notamment la convention passée avec la Région et l’association « Initiative Hauts-de-France », se traduisant par des aides d’urgence aux entreprises. Un effort budgétaire à hauteur de 180 000 €.
– L’Agglo a par ailleurs rappelé sa volonté de mener une politique offensive en matière de lutte contre l’habitat indigne ou dégradé. Afin de combattre efficacement les marchands de sommeil, un nouveau dispositif est expérimenté auprès des bailleurs privés : au moment de la mise en location de leur bien, un agent de la collectivité effectuera une visite de contrôle avant de délivrer (ou pas) un « permis de louer ».
– En matière de développement durable, l’Agglo lance son programme de plantations d’arbres et arbustes et répond à l’appel à projets de la Région Hauts-de-France « 1 million d’arbres ». Au total, 600 arbres et arbustes seront plantés sur différents sites communautaires.
– La gestion de la ressource en eau a également été au cœur de ce conseil de rentrée avec le rapport sur la qualité et le prix de l’eau et de l’assainissement. L’important étant de conforter les efforts de la collectivité en matière de préservation de la ressource en eau et de recherche de fuites, avec un rendement en amélioration allant de 78 à 95 % en fonction des secteurs, sur les 486 km de réseau que compte l’ensemble des communes.
– Il a également été question des grands chantiers qui se terminent ou vont commencer. La rénovation de la piscine Jean-Bouin attaque sa seconde phase de travaux pour une ouverture début 2021. Le parc d’Isle poursuit sa métamorphose avec notamment la reconfiguration de la Maison du Parc. Avec l’arrivée progressive des animaux, le parc ouvrira ses portes au public très bientôt. Enfin, un important chantier de sécurité sur des ouvrages d’art à Artemps et Happencourt débutera bientôt. De même que des chantiers de requalification des réseaux d’eaux sont en cours à Lesdins, Homblières, Harly, Jussy et Saint-Quentin.