Les zombies à l’attaque !

 

Imaginez une cohorte de zombies, monstres, fantômes, vampires et autres morts-vivants envahir la cité des Pastels… Un cauchemar ? Disons plutôt une réalité puisque c’est ce samedi 4 novembre qu’est programmée la « Zombie Walk ». Autrement dit, la marche des zombies, organisée par deux associations au sang chaud bouillant : l’ASIP et Rétro vers le Futur. Dès 13 h 30 sur la place de l’Hôtel-de-Ville, plusieurs centaines de participants sont ainsi attendus avec, à la clé, une palanquée de déguisements tous plus effrayants les uns que les autres. Frissons garantis !
Mais avant d’affronter l’armée des morts-vivants, David Struby, l’organisateur, lève le voile sur le programme : « Différents stands, notamment de maquillage, seront présents pour accueillir les participants. Après un shooting photo, nous procéderons vers 15 h à l’élection de Miss et Mister Zombie devant le théâtre Jean-Vilar. » Place ensuite à 16 h 30 à la « Zombie Walk » avec trois cortèges qui mettront le cap sur la rue Emile-Zola, l’espace Saint-Jacques et les rues piétonnes des alentours. A 17 h 45, retour sur la grand-place avec un flashmob animé par Sandycap’ Danse. On ne bouge plus !
Fin de partie pour les affreux zozos ? Pas vraiment ! Car dans la foulée, deux sessions exceptionnelles, réservées aux VIP, se dérouleront au square Churchill, derrière la basilique. Deux animations privées (à 18 h
puis à 19 h 30), qui réserveront bien des surprises aux participants. Mais comment devenir VIP pour en profiter ? « Il suffit de venir s’inscrire à la boutique Jeuxvidéo.fr, détaille David Struby (*). On demande 2 € de participation et nous n’acceptons que les plus de 16 ans. »
Après cette ultime séance de sensations fortes, l’heure sera peut-être venue pour les zombies de retrouver les ténèbres. Eh bien non ! « Plusieurs afters sont en effet programmés dans des bars partenaires, au Golden, au Kraken et à l’Univers », précise David Struby. Bref, c’est jusqu’au bout de la nuit que nos amis morts-vivants vont s’amuser à se faire peur. Tremblez braves gens !

(*) Inscriptions jusqu’au vendredi 3 novembre à 19 h au 33 bis, rue d’Isle

 

Au fait, c’est quoi Halloween ?

– La « Zombie Walk » va se dérouler, et ce n’est bien évidemment pas un hasard, quatre jours après Halloween, traditionnellement fêtée le 31 octobre. Mais au fait, c’est quoi Halloween ?
Allez, résumé express : en fait, il s’agit d’une fête païenne originaire des îles anglos-celtes, célébrée dans la soirée du 31 octobre, veille de la fête chrétienne de la Toussaint. Son nom est une contraction de « All Hallows-Even », qui signifie en anglais « the eve of all saints’ day » et peut se traduire par « la veillée de la Toussaint ».
– Des siècles durant, les Celtes ont donc célébré Halloween mais c’est surtout l’arrivée en masse des Irlandais aux Etats-Unis (fin XIXe siècle) qui a popularisé cette fête. Dans leurs bagages, contes et légendes, notamment celle de Jack O’lantern, un ivrogne qui osa défier le diable en lui jouant des farces. Lequel fut en retour condamné à errer éternellement avec une lanterne…
– Des croyances au folklore, il n’y a qu’un pas que l’on n’hésite pas à franchir aux USA où l’on fait d’Halloween une fête nationale avec la traditionnelle chasse aux bonbons et le fameux « trick or treat » (les friandises ou le mauvais sort). Pour la petite histoire, notons que Jack O’lantern était à l’origine équipé d’un navet et non d’une citrouille en guise de lanterne. La citrouille étant plus facile à découper, c’est elle qui a pris la vedette, imposant du même coup sa couleur orange. Navré pour le navet…