Les soignants à l’honneur

Cérémonie du 14 juillet exceptionnelle la semaine dernière sur l’esplanade Maurice-Dutel devant le monument aux morts. Programme allégé sans véritables festivités populaires au nom du principe de précaution et des gestes barrières à respecter. Après une minute de silence, la sonnerie aux morts puis la Marseillaise, en présence d’une vingtaine de porte-drapeaux, des forces de police, gendarmerie, CRS, sénateur, député et président de Région, Frédérique Macarez a rappelé que ce 14 juillet ne ressemblait à aucun autre. Une tradition pour autant solennelle puisqu’elle a permis d’honorer des femmes et des hommes qui ont choisi de servir le pays à travers leur engagement particulier en cette année de crise sanitaire. « Nous sommes à la fois honorés et émus d’associer les visages de l’unité et de la solidarité. Les visages de tous les soignants en première ligne, qu’ils soient médecins, infirmiers, ambulanciers, aides-soignants, pharmaciens ou auxiliaires de vie, qui se dévouent pour prendre soin des habitants dans les conditions que l’on connaît. » Et d’ajouter à cet hommage les forces de l’ordre, les pompiers, la Croix-Rouge et la protection civile. « Des partenaires disponibles nuit et jour pour répondre aux besoins et assurer la continuité du service public. » Et de conclure en forme d’avertissement : « Dans les jours et les mois qui viennent, nous devrons chacun relever les défis face aux difficultés économiques et sociales. Nous avons tous la volonté d’agir. Je souhaite que nous poursuivions ce but en étant à la hauteur, en n’oubliant jamais ce qui nous unit et nous rassemble. » Avant d’assister au défilé aérien, Frédérique Macarez a remis la médaille de la Ville à sept représentants des soignants.

Les sept médaillés
Christophe Blanchard, directeur du centre hospitalier. Philippe Guibon, directeur de l’hôpital privé Saint-Claude. Gwenoline du Tertre, infirmière libérale. Guy Bussière, vice-président de l’ordre des médecins de l’Aisne. Claire Taine, infirmière de la résidence Victor-Hugo. Béatrice Velle, responsable de soins au CCAS. Sandra Herpin, soignante au SSIAD (service de soins infirmiers à domicile).