Les seniors bichonnés

villes amies

Dans un souci du bien vieillir et du bien-être de ses aînés, la ville de Saint-Quentin et le conseil des seniors ont intégré le réseau « Villes amies des aînés » en septembre dernier. Avec ce réseau, l’idée est de définir des axes de travail pour améliorer le quotidien de nos anciens. « Nous sommes satisfaits de la tournure de ce projet », a souligné Frédérique Macarez lors de la présentation de l’audit réalisé auprès des seniors saint-quentinois.
Place désormais à la phase opérationnelle avec la mise en place de projets concrets, à l’image du co-voiturage pour se rendre à des spectacles ou encore les après-midis jeux dans les quartiers en manque de structures sociales… La ville et les partenaires du projet ont également distingué huit axes de travail afin d’améliorer le quotidien des seniors, notamment en termes de mobilité, habitat, services et soins, culture, participation citoyenne, information…
Des groupes de travail vont plancher dans les semaines à venir afin de trouver des solutions aux problématiques et approfondir les actions existantes qui fonctionnent.
Parmi les différents projets à l’étude : création d’une maison de proximité, d’une émission bimensuelle spéciale « seniors » sur Ma Télé, ou encore d’une application sur les trajets sécurisés pour nos aînés…
A noter enfin qu’au sein de ce réseau « Villes amies des aînés », Saint-Quentin entend bien échanger des idées et partager les expériences avec les soixante-dix autres communes adhérentes.