Les entreprises au secours du sport

réunion sportPas moins d’une centaine de clubs ont répondu à l’invitation  qui leur avait été lancée par Fédéric Alliot, maire adjoint chargé des sports, pour la présentation du club « Sport santé entreprise ». Une première au plan national qui devrait être reprise rapidement par l’ensemble des nouvelles grandes régions.

En effet, à l’heure où les dotations de l’Etat sont en chute constante, et même si Saint-Quentin a fait le choix de ne pas baisser les subventions, départements et régions vont y être contraints. L’enjeu est donc de permettre aux clubs de continuer à poursuivre leurs activités et leur développement en repensant un nouveau système de financement. Un partenariat public-privé. CROS (Comité régional olympique et sportif), Ville et OMS ont donc uni leurs forces pour mettre en place le club « Sport entreprise santé », présidé par Alain Coeugniet.

L’objectif est d’inciter les entreprises à aider les clubs, avec pour celles-ci un retour sur investissement. Le système s’articulera autour d’un incubateur du sport pour innover et d’une plate-forme de compétences : un site de mise en relation entre les uns et les autres. Pas moins d’une trentaine de clubs sont  déjà en cours d’inscription. Le sport veut s’imposer comme vecteur de développement économique.