Les chats font salon ! Deux jours d’exposition à Fervaques

Matous, greffiers, mistigris, minets et autres raminagrobis vont être à la fête ce week-end (27 & 28 avril) à l’occasion de la 15e édition de l’exposition internationale de chats, organisée au palais de Fervaques par le Lions Club Saint-Quentin Vallée de l’Oise. Du ragdoll au siamois, en passant par le sacré de Birmanie ou le chartreux, pas moins de 170 chats de race seront ainsi présentés au public.
Quant à leurs maîtres, disons plutôt leurs éleveurs, ils seront environ 80, venus de toute la France mais également d’Europe. « D’une année sur l’autre, nous avons des exposants qui reviennent et qui n’hésitent pas à parcourir des centaines de kilomètres pour venir concourir à Saint-Quentin », se réjouit Dominique Segard, membre du Lions Club.
Eh oui, qui dit exposition de chats dit aussi concours de beauté. Lesquels vont rythmer les deux jours du salon sous le regard attentif de six juges internationaux. Mais cette année encore, le public aura son mot à dire avec l’élection du plus beau chat de l’expo. « Pour participer à ce prix du public, qui est d’ailleurs très apprécié des éleveurs, il suffit de remplir un bulletin en indiquant le numéro du box occupé par le chat qu’on estime être le plus beau. Le résultat des votes sera révélé dimanche aux alentours de 16 h 30 », indique Dominique Segard.
Chaque année, l’exposition internationale de chats a pour habitude de mettre une race à l’honneur. Pour cette édition 2019, le choix s’est porté sur le bengal. Issu de croisements entre chat-léopard d’Asie et chat domestique, il a gardé, au fil de son évolution, ses rayures qui lui donnent un charme fou. Mais qu’on ne s’y trompe pas, sous ses allures de « grand fauve », il s’agit d’un matou très affectueux et absolument pas agressif. Bref, un amour !
Rappelons enfin que l’entrée à l’exposition coûte 5 € et qu’elle est gratuite pour les moins de 12 ans. « L’argent récolté par le Lions Club servira notamment à financer l’achat de cannes blanches électroniques », précise Dominique Segard. Ce week-end à Fervaques, n’hésitez donc pas à venir soutenir cette noble cause…

Expo de chats à Fervaques : samedi 27 avril de 10 h à 19 h, dimanche 28 avril de 10 h à 18 h. Entrée : 3 € (gratuit – 12 ans).

Florence, éleveuse de chats bengal

Le chat bengal est une race relativement récente (1963) issue d’un croisement entre un chat-léopard asiatique et un chat domestique. à Séry-les-Mézières, Florence Brunelle, éleveuse et propriétaire de la chatterie Candy’s Bengal, est tombée sous son charme. Cette dernière compte aujourd’hui pas moins de 9 chats bengal, dont Junon, championne de France, Milady, championne de France catégorie stérilisée, et Léon, un mâle reproducteur champion international. « J’avais peur des chats, je n’avais eu que des chiens auparavant, c’est mon mari qui m’a convertie au chat et plus particulièrement à cette race », confesse l’éleveuse. Des chats de taille moyenne à grande taille, de 4 à 6 kg, proches du félin domestique. « Ce sont des mini léopards dans votre salon avec un caractère d’agneau. Des chats très observateurs qui ont une qualité d’adaptation exceptionnelle aux personnes qui les entourent comme à l’environnement. Très câlins, ils aiment être manipulés. » Des chats extrêmement sociables et joueurs qui apprécient les enfants, les chiens… mais qui miaulent beaucoup. Florence Brunelle présentera 3 ou 4 chats au palais de Fervaques. Depuis 4 ans, elle accumule les trophées dans des expositions à Lille, Paris, Cambrai, en Belgique… La France compte environ 1 000 éleveurs de cette race, l’an dernier 3 314 naissances ont été enregistrées. Un chat bengal vaut entre 1 500 et 2 000 €.