Le SQBB victorieux

L’analyse de Jean-Guy Pellis

Pour son deuxième match de Leaders Cup, le SQBB a parfaitement réagi. Après s’être inclinés face à Souffelweyersheim (83-79, samedi 20 septembre), les Saint-Quentinois ont largement battu Charleville, mardi 20 à domicile, sur le score sans appel de 92 à 79.
« C’est effectivement un très bon résultat, qui fera du bien au niveau du goal-average, estime Jean-Guy Pellis. Pourtant, les hommes de Sébastien Lambert ont mal débuté la rencontre face à une équipe de Charleville plutôt bien en place. Mais ils ont su réagir, en alignant notamment les paniers à trois points. »
Sur le parquet, un joueur semble avoir fait la différence : « C’est sans conteste Anthony Smith, qui s’est montré très performant, avance Jean-Guy Pellis. Dans l’ensemble, on a une équipe assez homogène, notamment parce qu’on a su renforcer le jeu intérieur. Des garçons comme Sherman Gay et Mory Correa nous apportent un certain équilibre. Et puis, on attend toujours l’apport de Thomas Larrouquis, qui est un excellent ailier shooter. » Du coup, Jean-Guy se montre plutôt confiant pour le championnat de Pro B, qui débutera le 4 octobre prochain à domicile contre Angers. « Si tout le monde arrive à jouer dans le même sens, on peut avoir une équipe au top. »

Anthony Smith,
L’homme du match

C’est quoi la Leaders Cup ?

C’est la grande nouveauté de la saison 2014-2015 de Pro B ! Jusqu’alors réservée aux clubs de Pro A, la Leaders Cup (appelée aussi Disneyland Paris Leaders Cup, selon son nom commercial) est désormais disputée par les dix-huit pensionnaires de Pro B.
Celle-ci se jouera en trois temps : d’abord la phase des qualifications (six poules de trois équipes) ; puis les quarts et demi-finales avec les huit équipes qualifiées (les six vainqueurs des poules et les deux meilleurs deuxièmes) ; enfin, la finale, qui aura lieu au Disney Events Arena le 22 février prochain.