Le palais de justice adjugé pour 1 € !

L’annonce de Nicole Belloubet, ministre de la Justice, de son renoncement à réformer la carte judicaire n’a en rien entamé la détermination des opposants au projet. Lundi 12 mars au matin, une nouvelle fois, élus, avocats, greffiers, huissiers, magistrats, personnels administratifs… se sont réunis sur les marches du palais de Fervaques. « Notre mobilisation et nos craintes restent identiques. Le danger n’est pas levé, les projets restent les mêmes », a rappelé le bâtonnier Philippe Vignon, jugeant les annonces plus sur la forme que sur le fond avec, toujours en perspective, la création de pôles de compétences, de tribunaux spécialisés, d’un tribunal départemental… Autant de bouleversements qui videraient le tribunal saint-quentinois de sa substance. Le maire Frédérique Macarez a pour sa part déploré le manque de clarté du gouvernement. Un vente aux enchères symbolique a ensuite eu lieu, au cours de laquelle le tribunal a été adjugé pour la modique somme de… 1 € !