Lanterne rouge

Le rouge est mis, l’ami ! Et ça n’est guère rassurant pour les « Bleu et Blanc » qui, ces derniers temps, semblent surtout broyer du noir. Allez, inutile de tourner autour du pot : le SQBB occupe aujourd’hui la dernière place du classement de Pro B après cinq journées de championnat. Cinq journées synonymes de déroute et de désillusions…
Dernière défaite en date : celle encaissée le 20 novembre par les hommes de Jean-Manuel Sousa sur le terrain de Hyères-Toulon. Avec un score plutôt flatteur en faveur des Varois : 72 à 58. Bon, comme toujours, les doigts accusateurs sortent des poches pour pointer le staff technique, les joueurs et tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, auraient une part de responsabilité. Un constat fait toutefois l’unanimité : c’est en attaque que le SQBB se montre à la fois le plus faible et le plus maladroit. Disons-le clairement : certains joueurs ne sont, pour l’heure, pas au niveau.
Bien sûr, il est trop tôt pour couper des têtes. D’autant qu’en Leader’s Cup, le SQBB montre un tout autre visage. Mardi dernier (24 novembre) au palais des sports, les Saint-Quentinois ont en effet dominé Boulazac et décroché la victoire sur le score de 74 à 68. C’est bien mais malheureusement insuffisant puisque le SQBB avait, pour ce match retour, 11 points à rattraper. Bref, bye-bye la Leader’s Cup. Une nouvelle lumière qui s’éteint pour un club aujourd’hui lanterne rouge de Pro B.
Prochaine rencontre face à Lille ce vendredi 27 novembre. Ça va être d’autant plus chaud que les Nordistes sont confortablement installés dans le haut du tableau (7e place).