La Rudelière fête ses 40 ans

La chorale de la Rudelière soufflera ses 40 bougies ce dimanche 12 avril. Pour fêter l’événement, les 23 choristes vont investir dès 16 h le théâtre Jean-Vilar. Sous la direction de Guillemette Fessy, professeur au conservatoire de Saint-Quentin, ils seront accompagnés de cinq musiciens et d’une comédienne. Pour ce récital, Guillemette Fessy a pioché dans le répertoire classique italien. « Parce que c’est le plus beau, indique-t-elle. Les chants datent de la Renaissance au début du XXe siècle. »
Pendant plus de deux heures, la chorale alternera entre chants a cappela et accompagnement musical. La représentation sera entrecoupée de chorégraphies assurées par 50 danseuses de l’école Ballerina. « La seule condition était qu’elles dansent sur du classique italien », précise la chef de chœur.
Maryse Hurier, choriste, a vu naître l’association. « Une vingtaine de personnes chantaient déjà ensemble depuis 1972 sous la direction de Lucien Bachelet. Deux ans plus tard, la Rudelière est née », se souvient-elle. La chanteuse affirme être toujours autant passionnée. Quatre décennies plus tard, l’effectif est à peu près le même. « Nous sommes 25 actuellement mais il est toujours possible d’intégrer la chorale, reprend Guillemette Fessy. D’ailleurs, la période d’après spectacle est un bon moment pour nous rejoindre puisque nous allons entamer un nouveau programme. » Tout le monde est accepté à la Rudelière. « Il n’est pas nécessaire de connaître le solfège. Il suffit d’aimer chanter. » Avis aux amateurs !

Théâtre Jean-Vilar, dimanche 12 avril à 16 h. Billeterie au 47 de la rue d’Isle. Tarif : 12 €.