La Fnac débarque !

Le père Noël est arrivé avant l’heure pour les Saint-Quentinois ! Quelques jours avant le passage de l’homme vêtu de pourpre, Frédérique Macarez a annoncé l’ouverture en centre-ville, dans les locaux de la librairie Cognet, d’une des enseignes préférées des Français : la Fnac. Une chaîne tricolore spécialisée dans la distribution de produits culturels (livres, CD, vinyles…) et électroniques (informatique, téléphonie, vidéo…). Une « locomotive » qui devrait « aspirer » une nouvelle clientèle dans la cité des Pastels, venue de bien au-delà des limites du Saint-Quentinois.
Créée en 1848 par Paul Cognet, la légendaire librairie de la rue Victor-Basch ne va pas disparaître pour autant. Prévue pour mai 2020, l’ouverture de la Fnac est un projet conduit depuis plus de trois ans par Cécile Jaffary, patronne de la librairie, dans le souci de pérenniser cette entité qu’elle a reprise en 1998. Projet qui nécessitera une surface commerciale de 1 100 m2 de plein pied, aménagée en partie sur un terrain adjacent à la librairie. « Vous y trouverez tout ce que l’on trouve dans une Fnac hyper performante, mais Cognet continuera d’exister en signant un contrat de franchise avec l’enseigne. C’est une réponse au mastodonte Amazone, entre autres, avec une enseigne française qui nous apporte un savoir-faire et une logistique, explique Cécile Jaffary. Quel que soit le produit souhaité, on ne vous dira plus jamais non, vous pourrez récupérer votre achat le lendemain matin au magasin ou être livré chez vous. » Quatre embauches rejoindront les 14 salariés déjà en poste, des vendeurs spécialisés dans tout ce qui touche au numérique. Avec les projets d’Aréna, d’aménagement du port de plaisance, des Nouvelles Galeries, du parvis de la basilique… Saint-Quentin entre dans une nouvelle dimension !

Action cœur de ville
L’annonce de l’ouverture de la Fnac a été faite le 13 décembre en sous-préfecture lors de la signature d’un avenant à la convention « Action cœur de ville ». Laquelle se traduit par un soutien de l’Etat à hauteur de plus de 80 M€ d’investissements portés par la Ville, l’Agglo et les partenaires du programme, dans les domaines du logement, l’animation commerciale, l’attractivité économique et culturelle. C’est dans ce dernier secteur que le projet Fnac s’est concrétisé.