Jackpot pour l’ex-Casino Il va faire peau neuve pour devenir une Maison de services

Installée au cœur du faubourg d’Isle, l’ancienne salle de cinéma-spectacle Le Casino s’offre une seconde vie ! Les travaux sont en cours pour l’ouverture, d’ici quelques mois, d’une Maison de services à la population. Associations et mairie annexe seront désormais réunies dans ce même lieu à l’architecture exceptionnelle. « C’est aussi un chantier de préservation du patrimoine », souligne le maire Frédérique Macarez. Il faut dire que cet édifice construit en 1928-1929 est une figure de l’Art déco, à l’image de sa façade ornée des deux têtes « Jean qui rit, Jean qui pleure ». œuvre de l’architecte Adolphe Grisel, il a été inauguré en juin 1929. Après avoir été une salle de cinéma, puis un magasin, ce bâtiment va donc occuper une nouvelle fonction en devenant une Maison de services.
Un chantier qui permet de préserver le patrimoine tout en offrant un noyau central pour les associations, les habitants et les élus. à terme, le bâtiment sera doté de trois salles d’activités, d’un espace de rencontre et d’une grande salle polyvalente avec deux espaces de convivialité au rez-de-chaussée entièrement modulables. Ensuite, un patio et un jardin prendront place au niveau de l’ancienne scène. Le 13 novembre dernier, une entreprise a scanné la façade de l’ancien Casino à l’aide d’un drone afin de la modéliser en 3D. Objectif : restaurer la façade mais aussi les deux « Jean qui rit, Jean qui pleure ». Début décembre, les deux têtes vont être décapitées. Mais pas d’inquiétude, elles seront réinstallées après avoir subi un petit lifting.
Notons par ailleurs que le comptoir d’accueil du hall d’entrée sera réalisé dans un style Art déco en partenariat avec le lycée des Métiers d’art et la porte latérale du bâtiment sera restaurée par les étudiants en menuiserie du lycée Colard-Noël. « Nous avons découvert des gravures de 1928 mais aussi des moulages apposés sur les balcons, et même des pupitres dans la fosse d’orchestre », précise Frédéric Pillet, historien. Des trésors cachés dont la ville va se servir pour raconter l’histoire du bâtiment.
Coût total de l’opération : 5,5 M€. L’ouverture de cette nouvelle Maison de services est prévue pour le 1er semestre 2020. Côté patrimoine, des visites seront programmées par l’office de tourisme. Pour clôturer le projet, la mairie annexe du faubourg d’Isle ainsi que la salle Charles-de-Foucauld seront rasées pour laisser place à des espaces verts et des places de parking supplémentaires.

D’autres chantiers en cours

– Le quartier du faubourg d’Isle va connaître différents changements dans les mois à venir. Outre la réfection de l’ancien Casino, les habitants vont pouvoir découvrir le projet d’Habitat Saint-Quentinois à l’angle de la rue Jules-César et de l’avenue du Général-Leclerc avec une nouvelle résidence comprenant 4 logements et une cellule commerciale. Le début des travaux est fixé pour la fin d’année 2018 pour une durée de 12 mois. Autre chantier d’Habitat Saint-Quentinois, la construction d’une résidence étudiante de 22 logements, rue Jules-César. Les travaux vont démarrer en janvier 2019 pour une durée de 15 mois. Trois projets qui viennent améliorer le cadre de vie du quartier.