Hélène Ségara invitée vedette du Chœur du Nord

Après des semaines de répétition à Saint-Quentin, à Laon ainsi qu’à Pleine-Selve, ils sont enfin prêts ! Ce samedi 26 mai, les choristes de Chœur du Nord sont attendus sur la scène du Splendid pour un concert événément. « Pour clôturer l’année, nous souhaitions monter sur pied un grand spectacle, où se mêlent la pop, le rock et le gospel, expliquent Chris et Steph Charitakis, les deux chefs de chœur. Mais nous voulions aussi offrir une très belle surprise aux spectateurs. » Lesquels ne seront pas déçus puisque la surprise en question prendra le visage et la voix d’Héléne Ségara qui partage ainsi l’affiche avec le Chœur du Nord. Un cadeau inestimable pour ces passionnés de musique et de chant mais aussi pour le public qui ne manquera pas d’applaudir Chant’ Aisne en première partie. En attendant, St-Quentin Mag est allé à la rencontre d’Hélène Ségara pour une interview express.
Chœur du Nord & Hélène Ségara : samedi 26 mai au Splendid à 20 h 30. Tarif : 27 €. Infos au 06 83 68 27 06.

4 questions à Hélène Ségara

Samedi, vous serez l’invitée d’honneur de Chœur du Nord avec une centaine de choristes sur scène !
Vous-même, vous avez déjà fait partie d’une chorale ?
– Hélène Ségara : « J’ai de nombreuses fois chanté avec des choristes, notamment une chorale de
2 000 personnes, c’est une expérience hors du commun ! Une expérience que j’aime à chaque fois renouveler. »
Monter sur scène avec des choristes amateurs, c’est pour vous une démarche de partage, de transmission ?
– Hélène Ségara : « Sans doute car j’aime le partage. Mais je ne crois pas à l’amateurisme total. Depuis que je participe sur M6 à « La France a un incroyable talent », j’ai eu l’occasion de constater que des personnes qui se disaient « amateur » étaient capables de fournir un travail incroyable et avaient un niveau inattendu ! »
Dans « Amaretti », votre dernier album, vous avez mis la chanson italienne à l’honneur. Pourquoi ce choix ?
– Hélène Ségara : « Je l’ai expliqué dans le livret de l’album : mon père et ma famille paternelle sont originaires d’Italie. Ce projet a été comme un album d’enfance que j’ai réalisé avec toutes les chansons que j’ai écoutées lorsque j’étais petite… »
Après 20 ans de carrière et 8 millions d’albums vendus, de quoi rêve encore Hélène Ségara ?
– Hélène Ségara : « Figurez-vous que j’ai encore plein de rêves ! Continuer à surprendre, avoir encore la joie de faire de grands et beaux duos comme je les adore et surtout de continuer à partager avec le public qui me suit depuis le début, qui est fidèle et tendre avec moi… »  B.D.